Bonjour & Bienvenue sur EOS-Numerique
Réseaux Sociaux : Follow us on Facebook Follow us on Twitter


Sign Up






Affichage des résultats 1 à 10 sur 10
  1. #1
    Membre Avatar de lafamily
    Inscription
    janvier 2010
    Localisation
    Nantes
    Messages
    3 132
    Boîtier
    2 Canon 5D Mark II + 1 Mark3
    Objectif(s)
    50mm 1,4 - Zoom 16 35mm 2,8 L - 100mm 2,8 macro - 85mm f:1,8 - 24mm f:1,8

    Par défaut Proposition de Workflow RAW avec Magic Lantern

    J'ai répondu à un enseignant hiroshima1959 qui me posait une question concernant les grandes étapes du tournage à l'étalonnage en RAW avec Magic Lantern et j'ai répondu.
    J'ai peur que cette réponse, perdue dans un post qui n'a rien à voir, ne profite à personne.

    Alors je me permets de le copier ici.

    1) Le RAW a besoin de lumière !
    Pour tourner en RAW il faut de la lumière.
    La méthode d'exposition en RAW est très différentes du tournage en vidéo "classique". Il faut impérativement pousser l'histogramme à droite par tous les moyens, sans dépasser les 800 Iso sauf cas extrême.
    Même quand la lumière semble suffisante sur le moniteur il faut bien avoir en tête que l'image RAW sera plus sombre d'un ou deux diaph !!!
    Les surprises et les déceptions sont grandes lorsqu'on n'expose pas en conséquence.
    Combien de vidéastes novices se plaignent que leurs images RAW sont sombres, bruitées, ternes...
    La lumière porte l'info de couleur, donc point de lumière point de couleur.

    => On expose donc toujours en affichant les Zébras (à 100%) ou l'histogramme, en faisant le maximum pour coller à droite, ou à la limite de la surexposition.

    2) Séparer les zones colorées (et des zones de luminance) !

    En séparant les zones colorées on s'autorise un étalonnage précis, souple et une grande richesse de possibilités.

    Séparer les zones c'est quoi ?

    => Un premier plan éclairé par un projecteur tungstène (3 800k) et un arrière plan éclairé par un néon ou par un HMI, ou par une lampe photo (5400 K) et vous obtiendrez un premier plan "chaud" et un arrière plan "froid".
    Vous pourrez donc changer la couleur de l'arrière plan du bleu au vert..et le premier plan, de l'orange au magenta !
    Attention, une trop forte différence de couleur ou de puissance et c'est clownesque, mais une différence subtile (en couleur et en puissance) et c'est superbe, comme sur le plan ci-dessous.
    Il faut utiliser des gélatines de couleur pour gérer la séparation de chrominance et une bonne mesure de la luminance pour gérer la puissance (servez-vous de votre boitier comme d'une cellule !)



    3) Le choix de la focale !
    Attention, la zone couverte par un grand angle va multiplier les possibilités d'écarts de luminosité sur le capteur, et ses écarts entre les zones sous-exposées et surexposées peuvent être très importants !!!!
    La mesure de la cellule du boitier est une mesure moyenne, ou "spot" (centrale) et donc elle ne donne qu'une version très approximative de ce que vous devez réellement choisir en terme d'exposition...
    Il faut mesurer l'écart entre la zone la plus lumineuse et la plus sombre, et celle qui se trouve entre les deux => puis faire un choix, ou bouger un éclairage, utiliser un réflecteur...

    En effet, c'est vous qui devez choisir, et surtout ne pas vous fier à l'exposition "moyenne" indiquée par le boitier.... Vous devez faire plusieurs mesures sur les différentes zones dans le cadre et choisir laquelle vous servira de base pour définir et fixer l'exposition.
    Je vous conseille de consulter la méthode d'exposition appelée "Zone system" qui est la plus efficace, lorsqu'il y a de très forts écarts de diaph dans un même cadre, pour parfaitement exposer. Cette méthode développée pour le film argentique, est parfaitement adaptée pour le RAW.

    4) La gestion des Rushes
    a) Une fois le tournage effectué, il faut copier les rushes dans un dossier => rushes "Natif".
    b) Je vous conseille ensuite de créer un deuxième dossier indépendant dans lequel vous allez déposer => les "DNG" (extraits avec l'application de votre choix (MLRawviewer / MLVMystic / RAW Magic....)
    c) Je vous conseille ensuite de créer un troisième dossier dans lequel vous allez déposer => les "Proxys" (Prores si vous êtes sur Mac et DNxHD si vous êtes sous windows).

    5) La création des Proxys
    Vous créez / ouvrez un projet dans Resolve (24p ou 23,976p ou 25p suivant la fréquence d'image choisie au tournage).
    Vous paramétrez les critères RAW (dans les "Préférences")
    Vous appliquez vos critères à tous les rushes (dans l'onglet RAW avec l'icône d'une petite caméra, à gauche de l'onglet "Color")
    Vous équilibrez la balance et les gammas de tous les rushes dans l'onglet "Color". Voir copie d'écran ci-dessous.



    Vous allez dans l'onglet "Deliver" et choisissez le Codec (Quicktime / ProRes ou DNxHD)
    Vous choisissez "Individual clips" afin que chaque clip soit encodé indépendamment
    Vous choisissez "Use Source file name" afin que vos proxys aient strictement le même nom que vos rushes DNG. Voir copie d'écran ci-dessous.



    6) Vous montez !

    Vous montez en utilisant les Proxys.
    Surtout ne créez pas de multiples étages sur la TimeLine (2 ou trois au maximum) si vous souhaitez faire un étalonnage grâce à un échange de fichier XML !
    Ne créez pas d'effets de couleur, ni de transitions, ni même fondu enchainé, ni rien. Juste un montage en "CUT" (c'est plus simple / moins de risque de plantage dans Resolve)!
    Une fois le montage en "CUT" réalisé vous sauvegardez en XML.

    Un fichier XML est un fichier texte qui pèse quelques octets, et qui s'ouvre dans Word, dans le WordPad. Bref c'est une petit fichier texte qui indique où sont vos rushes, quelle taille ils ont, et les se trouvent les coupes de votre montage.


    7) Étalonnage final
    Vous ouvrez votre fichier XML et vous spécifiez que vous pointez vers les rushes Natifs et plus vers les "Proxy".
    => Pour ce faire, vous devez cocher la case "ignore file extension when watching" et indiquez où se trouve les DNG.



    Vous réalisez l'étalonnage complet de tous les rushes du montage. Puis, vous encodez à nouveau des Proxys en très haute résolution (ProRes 444 ou DNxHD 444)
    => Vous ouvrez le XML dans le logiciel de montage, que vous faites pointer vers les Proxys étalonnés et terminez votre montage.

    8) Espace couleurs

    Vous constatez sur la copie d'écran ci-dessous que l'espace couleurs par défaut dans Resolve 12 est BMD (Black Magic Design)
    Cet espace couleur est spécifique aux caméras Black Magic, mais votre Canon n'interprète pas les couleurs de la même façon !
    => Donc si vous appliquez des LUTs qui ne sont pas faites pour cet espace couleurs, ce sera "au petit bonheur, la chance"....et vous risquez même de dégrader fortement l'image (apparition de bruit / image sombre / image cramée..)

    Il faut donc traduire cet espace couleur BMD en espace "Magic Lantern" en utilisant une LUT de transcodage.
    J'utilise des LUTs Cinelog DCP (voir mon tuto Workflow "De la lumière à l'étalonnage")



    Voilà !

    C'est un survol rapide....
    Si vous souhaitez plus de détails sur une des étapes n'hésitez pas !

    Bon courage à vous !


  2. #2
    Abonné Avatar de sweety1
    Inscription
    février 2010
    Localisation
    idf
    Âge
    67
    Messages
    1 176
    Boîtier
    EOS 7D / 7 D II / 1 DX II
    Objectif(s)
    100-2.8ISmacro,100-400VII, EF50-f1.8,15-85, 17-55f2.8, 70-200f2.8VII-24-105VII-28-300
    Mes photos publiées

    Par défaut

    merci beaucoup , bravo, suffit maintenant de s'en imprégner et d'avoir toujours ça en tête.

  3. #3
    Membre
    Inscription
    juin 2016
    Localisation
    Ile Maurice
    Âge
    35
    Messages
    100
    Boîtier
    Canon 5Dmk2/600D/700D
    Objectif(s)
    50mm 1.8 / 24mm f2.8/ 85mm f1.8

    Par défaut

    Merci beaucoup en tout cas

  4. #4
    Membre
    Inscription
    septembre 2016
    Localisation
    Val d'Oise
    Messages
    62
    Boîtier
    700D
    Objectif(s)
    Canon 50 mm 1.8 - Sigma 17-50 - Sigma 70-300 APO

    Par défaut

    Existe-t-il le même tutoriel pour un montage sur premiere pro en h264?? C'est bientôt Noël, on sait jamais, c'est beau de rêver !!

  5. #5
    Membre Avatar de lafamily
    Inscription
    janvier 2010
    Localisation
    Nantes
    Messages
    3 132
    Boîtier
    2 Canon 5D Mark II + 1 Mark3
    Objectif(s)
    50mm 1,4 - Zoom 16 35mm 2,8 L - 100mm 2,8 macro - 85mm f:1,8 - 24mm f:1,8

    Par défaut

    Citation Envoyé par nono95 Voir le message
    Existe-t-il le même tutoriel pour un montage sur premiere pro en h264?? C'est bientôt Noël, on sait jamais, c'est beau de rêver !!
    Mais il existe des tonnes de tutos et de formations à Première Pro sur le Net.
    Monter en H264 ou en n'importe quel codec, c'est monter...

    Le RAW seul est très particulier et le RAW de Magic Lantern encore plus, car non "homologué" par les éditeurs de logiciels de montage.

  6. #6
    Membre
    Inscription
    juin 2013
    Localisation
    Paris
    Messages
    245
    Boîtier
    Canon 5D Mark II
    Objectif(s)
    24-105 L , 100mm L, Sigma Art 35mm, Sigma Art 50mm

    Par défaut

    Un tuto de montage vidéo en h264. A vrai dire je ne sais pas trop quoi en penser, je bosse sous premiere, et le logiciel est vraiment très simple.

    Je ne vois pas trop ce que l'on pourrait te dire sur ce tuto. Un tuto axé sur le logiciel en lui même ? (import des rushs, création de ou des timelines, montage dynamique entre les différentes timelines, gestion des effets, des exports etc...). Le logiciel est vaste, et il y a beaucoup de tuto sur premiere.

    D'autant que le montage en h264 n'a rien de sorcier, Francis à fait un tuto sur le RAW car c'est spécifique et différent du H264 dans son approche.

  7. #7
    Membre
    Inscription
    septembre 2016
    Localisation
    Val d'Oise
    Messages
    62
    Boîtier
    700D
    Objectif(s)
    Canon 50 mm 1.8 - Sigma 17-50 - Sigma 70-300 APO

    Par défaut

    Je pensais qu'il y avait un ordre spécifique à utiliser dans la gestion de la colorimétrie et dans l'application de luts...

  8. #8
    Membre Avatar de lafamily
    Inscription
    janvier 2010
    Localisation
    Nantes
    Messages
    3 132
    Boîtier
    2 Canon 5D Mark II + 1 Mark3
    Objectif(s)
    50mm 1,4 - Zoom 16 35mm 2,8 L - 100mm 2,8 macro - 85mm f:1,8 - 24mm f:1,8

    Par défaut

    Citation Envoyé par nono95 Voir le message
    Je pensais qu'il y avait un ordre spécifique à utiliser dans la gestion de la colorimétrie et dans l'application de luts...
    Concernant la colorimétrie il y a deux approches qui sont très différentes :
    L'étalonnage et la colorisation.

    Dans le reportage, le documentaire, certaines fictions très réalistes => l'étalonnage consiste principalement à équilibrer le rendu visuel des séquences, à équilibrer le contraste et les dominantes de couleur de plans tournés à différents moment de la journée, sous différentes lumières, afin d'homogénéiser le rendu général de la vidéo en conservant le réalisme.

    Le Coloriste intervient plus dans la fiction, le clip de pub, le clip musical, pour donner un caractère spécifique au film, afin d'appuyer la narration, et caractériser le rendu visuel. Il n'y a pas de recherche spécifique de "réalisme" dans son travail. Il lui faut inclure le film dans un genre, dans une époque.
    Le coloriste est donc un spécialiste de la couleur qui a des connaissances en peinture, en photographie, en cinéma. Il sait interpréter et comprendre les références picturales imposées par le réalisateur et le Chef Opérateur.

    Suivant qu'on recherche le réalisme et l'homogénéité ou qu'on recherche à caractériser un film, les étapes seront légèrement différentes.

    Les étapes de l'étalonnage :

    Il est plus logique de commencer par le contraste et la luminance et d'enchainer sur les équilibres colorimétriques. En effet le contraste et la luminance modifient notre perception de la couleur.
    Plus de lumière = plus de saturation
    Moins de lumière = moins de couleurs

    Application d'une LUT :
    Pour l'application d'une LUTs le seul élément essentiel (impératif) est de s'assurer que la LUT qu'on applique est spécifiquement faite pour la CAMERA qu'on a utilisé pour filmer.
    Car chaque caméra voit et interprète les couleurs et la lumière d'une façon absolument spécifique !

    Mettre sur le nez d'un myope les lunettes d'un hypermétrope et le pauvre myope ne verra plus rien...
    Plus les lunettes seront adaptée à celui qui les porte, plus sa vision sera bonne et précise. C'est pareil pour les LUTs.

    Plus une LUT est adaptée à une caméra (à son "espace couleurs") plus les modifications sur la couleurs sont pertinentes, précises et belles, et sans aucun impact négatif sur l'image.

  9. #9
    Membre
    Inscription
    septembre 2016
    Localisation
    Val d'Oise
    Messages
    62
    Boîtier
    700D
    Objectif(s)
    Canon 50 mm 1.8 - Sigma 17-50 - Sigma 70-300 APO

    Par défaut

    Merci Francis! Même si on est parfois en désaccord sur le ton employé, vous êtes une source inépuisable de connaissances pour tous les néophytes. Vraiment merci du temps que vous passez à nous éclairer et à nous faire connaître le monde de la vidéo.

  10. #10
    Membre
    Inscription
    juin 2014
    Localisation
    Morteau
    Âge
    32
    Messages
    2
    Boîtier
    Canon 6D
    Objectif(s)
    Zeiss Flektogon 35mm f/2.4

    Par défaut

    Bonjour et merci pour toutes ces précisions, c'est extrêmement utile !
    Je viens de me lancer dans la vidéo après une dizaine d'années de photo et je découvre ML avec mon Canon 6D.
    Étant débutant et ne voulant pas trop investir pour le moment, auriez-vous un LUT de transcodage à me recommander moins cher que le Cinelog DCP ? 50$ alors que je ne suis pas professionnel me paraît un peu cher.
    J'utilise Resolve, y aurait-il un LUT déjà intégré qui ferait l'affaire ?
    Merci beaucoup,
    Charly

 

 

Informations de la discussion

Utilisateur(s) sur cette discussion

Il y a actuellement 1 utilisateur(s) naviguant sur cette discussion. (0 utilisateur(s) et 1 invité(s))

Discussions similaires

  1. Résolution avec Magic Lantern
    Par JLM dans le forum EOS 5D MKII
    Réponses: 0
    Dernier message: 21/09/2016, 20h04
  2. TUTO : Workflow simple pour monter et étalonner le RAW de Magic Lantern
    Par lafamily dans le forum Discussions sur la vidéo
    Réponses: 17
    Dernier message: 02/08/2015, 10h33
  3. Recherche de workflow pour traités les fichiers RAW de Magic Lantern
    Par bufbuf dans le forum Discussions sur la vidéo
    Réponses: 9
    Dernier message: 10/01/2014, 22h06
  4. Magic Lantern RAW AVEC l'audio !
    Par lafamily dans le forum Discussions sur la vidéo
    Réponses: 3
    Dernier message: 31/12/2013, 12h42
  5. Petit tuto : Workflow simple du RAW de Magic Lantern jusqu'au montage !
    Par lafamily dans le forum Discussions sur la vidéo
    Réponses: 1
    Dernier message: 22/08/2013, 00h57

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  
Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 06h56.
Powered by vBulletin® Version 4.2.3
Copyright © 2018 vBulletin Solutions, Inc. All rights reserved.
Search Engine Optimisation provided by DragonByte SEO (Pro) - vBulletin Mods & Addons Copyright © 2018 DragonByte Technologies Ltd.
Auto Closing Of Threads provided by Threads Auto Close (Lite) - vBulletin Mods & Addons Copyright © 2018 DragonByte Technologies Ltd.
Copyright © Eos-numerique 2004-2017
vBulletin Skin By: PurevB.com