Bonjour & Bienvenue sur EOS-Numerique
Réseaux Sociaux : Follow us on Facebook Follow us on Twitter


Sign Up






Page 2 sur 6 PremièrePremière 123456 DernièreDernière
Affichage des résultats 21 à 40 sur 118
  1. #21


  2. #22
    Membre Avatar de Scaniris
    Inscription
    février 2010
    Localisation
    Belgique
    Messages
    2 243
    Boîtier
    Numérique
    Objectif(s)
    Lumineux

    Par défaut

    Ca existe les collimateurs AF en forme de coeurs? Ca serait soooo sweeeet. Si jamais tu as une autre image avec ceux qui manquent, you're welcome. Sur la notice on en voit quelques uns en format microscopique et sans aucune explication. Et trouver ce genre de fiche relève de la gageure.

  3. #23
    Modéraleur Avatar de Fredo_45
    Inscription
    janvier 2008
    Localisation
    Sologne
    Âge
    54
    Messages
    29 977
    Boîtier
    7D MK II,1DS MK II,50D, 400D
    Objectif(s)
    28 2.8/50 1.4/85 1.8/100 2.8/135 2.8 SF/28-75/24-105L/70-200 L f4/200 2.8 L/120-400
    Mes photos publiées

    Par défaut

    Oui clair que c'est la partie un poil obscure des 1D les verres de visées ... Tu as aussi la possibilité d'en avoir des quasi fait main en tiers, genre Prisme + quadrillage

  4. #24
    Membre
    Inscription
    novembre 2010
    Localisation
    Loire
    Âge
    50
    Messages
    441
    Boîtier
    Canon EOS 7D / Nikon D750
    Objectif(s)
    50mm 1.8 II + EF-S 10-18 + 90mm Macro + 15-85 IS USM +Tam 70-300 + Tam 24-70 2.8 g2

    Par défaut

    Scaniris, quelle prose

    je vais suivre ce fil avec assiduité, parce que le sujet est interessant, certes, mais aussi parce que je me reconnais beaucoup dans ta façon de voir les choses, ainsi dans que tes centres d'intéret (sports méca, hifi, trucs de geek compliqués en général) ou désintéret (foot toussa ...).
    J'ai aussi beaucoup aimé tes tests de sac photo.

    continue comme ça !!

  5. #25
    Membre
    Inscription
    novembre 2005
    Localisation
    bordeaux
    Âge
    58
    Messages
    398
    Boîtier
    EOS 350D ; EOS30D
    Objectif(s)
    10-22 + 24-105L

    Wink

    Scaniris c'est sûr que c'est une belle prose

    C'est une démarche intéressante que tu nous proposes, une vraie série TV dont on ne veut louper aucun épisode et dont on attend la suite avec impatience

    Je penses que je ne m'offrirais jamais un tel joujou, mais cette approche m'intéresse

    La suite .................
    Dernière modification par pat33 ; 06/05/2011 à 14h24.

  6. #26
    Abonné Avatar de LeRenardPolaire
    Inscription
    décembre 2009
    Localisation
    Région parisienne
    Âge
    40
    Messages
    2 769
    Boîtier
    5D³ + 580 EX I&II
    Objectif(s)
    Canon 15/2.8 TSE24L² 40/2.8 50/1.4 100L 16-35L² 70-200L2.8² 100-400L + FD /Tamy 24-70
    Mes photos publiées

    Par défaut

    +1 Cette saison 1 s'annonce passionnante.

    Vivement la suite en images !

  7. #27
    Membre Avatar de dufour_l
    Inscription
    février 2007
    Localisation
    PARIS
    Âge
    50
    Messages
    17 145
    Boîtier
    Canon / Hasselblad / Fuji / Minox
    Objectif(s)
    Canon avec ou sans L., et du sigma

    Par défaut

    Scaniris, je suis en manque la suite.....merci mille fois pour ta prose et tes retours c'est passionnant.

  8. #28
    Membre Avatar de Scaniris
    Inscription
    février 2010
    Localisation
    Belgique
    Messages
    2 243
    Boîtier
    Numérique
    Objectif(s)
    Lumineux

    Par défaut

    Bonsoir chers amis lecteurs.

    Ce soir au programme, il y aura du suspens (marchera ou marchera pas), de l'action (j'ai changé moi-même mon verre de visée, en exclu je vous explique comment j'ai vécu cela ), de l'émotion (perfect light, perfect model but... wtf with the protographer), un happy end (youpi j'ai presque réussi des photos !!!), des interrogations (après le dépucelage du verre de visée et un premie contact visuel avec le capteur après un f22 of the death, vais-je ou pas faire le nettoyage moi-même?), bref... épisode du soir chargé.

    Bon en avant goût tout de même, un essai ce soir, nous buvons un verre sur la terrasse, un de nos deux chats s'invite, le soleil commence à se coucher, la lumière est ENFIN correcte, ce depuis deux heures environ après avoir été ultra dure toute la journée (mais forcément les deux dernières heurs, occupé à autre chose que la photo... erf). Alors ce n'est pas la plus réussies mais je ne souhaite pas partager les portraits de ma femme et de ma fille de façon extensive donc notez simplement que déjà au bout d'un jour, j'arrive à sortir des clichés acceptables. Loin d'être encore à l'aise cependant, ici par exemple je suis en mode AV, pas en manuel. Mais je viens de changer le verre de visée... et d'un coup tout se simplifie. J'y reviendrai tantôt.

    • EXIF: Canon ( EOS-1Ds Mark III) | 35L 1.4 | 35mm | 1/2500s | f/2.2 | ISO 400


    • EXIF: Canon ( EOS-1Ds Mark III) | 35L 1.4 | 35mm | 1/2500s | f/2.2 | ISO 400


    • EXIF: Canon ( EOS-1Ds Mark III) | 35L 1.4 | 35mm | 1/2500s | f/2.2 | ISO 400



    Pour info: le crop 100% n'est pas traficoté, j'entends par là que j'ai réglé la courbe des tonalités pour obtenir l'effet souhaité, par contre je n'ai ni touché à la netteté, ni à la correction d'objectif. Le piqué c'est nature. L'ISO 400 c'est .... une connerie je n'ai pas fait attention à mes ISO à vrai dire, juste avant j'étais à l'intérieur. Mais bon je ne vais pas la jeter non plus sous prétexte que j'ai oublié de repasser à 100 ISO ^^

    A tout'.

  9. #29
    Modéraleur Avatar de Fredo_45
    Inscription
    janvier 2008
    Localisation
    Sologne
    Âge
    54
    Messages
    29 977
    Boîtier
    7D MK II,1DS MK II,50D, 400D
    Objectif(s)
    28 2.8/50 1.4/85 1.8/100 2.8/135 2.8 SF/28-75/24-105L/70-200 L f4/200 2.8 L/120-400
    Mes photos publiées

    Par défaut

    T'a toujours pas donné ton impression sur le boitier après tes premiers shoot après tes expériences précédente ... Alors c'est quoi les plus par rapport a avant ?

  10. #30
    Membre Avatar de Scaniris
    Inscription
    février 2010
    Localisation
    Belgique
    Messages
    2 243
    Boîtier
    Numérique
    Objectif(s)
    Lumineux

    Par défaut

    Ca va venir ce soir aussi avec le reste Il faut que je donne effectivement à chaud la liste de ce que j'ai en plus et de ce que j'ai en moins. Et puis dans quelques semaines y revenir pour voir si c'est toujours pareil Je file, apéro

  11. #31
    Membre Avatar de Scaniris
    Inscription
    février 2010
    Localisation
    Belgique
    Messages
    2 243
    Boîtier
    Numérique
    Objectif(s)
    Lumineux

    Par défaut

    Pourquoi le 1Ds MKIII après le 5D2
    Ou quand les opportunités servent désirs et besoins

    Sous forme de bullet points, voici les raisons qui ont motivé le changement de boitier. Il s'agit des raisons en mode RAW donc forcément il s'agit de théorie et de pratique, mais bien entendu d'une série d'hypothèses. La suite me dira si j'avais ou pas raison d'opérer ce changement. Cette liste n'est pas exhaustive et reprend les points principaux.

    Je distingue ci après besoin, et envie. Voir plus haut pour la nuance telle que je l'entends ici.

    >>> Besoin d'un autofocus flexible: <<<

    Alors que j'avais préféré le 5D2 au 7D, je gardais malgré tout une certaine nostalgie (je pèse mes mots) de la flexibilité offerte par l'AF du 7D. L'AF du 5D2 me ramenait une ou deux années en arrière, car il ressemblait à s'y méprendre à l'AF... de mon 40D. Même ergonomie, même paramétrage, mais aussi mêmes caprices. Sur plusieurs discussions ici, nous avions rêvé à un 5D2 avec un AF de 7D, ou un 7D avec un capteur de 5D2. Mais voilà: 5D3 hypothétique, caractéristiques fantasmées, date de sortie mouvante, early adopting non envisagé (je suis devenu très méfiant), bref... J'étais mal à l'aise avec l'AF du 5D2 et en pratique avec des objectifs très lumineux, ceci devenait tantôt handicapant, tantôt contraignant pour la composition. Combien de fois m'est il arrivé soit de prendre trop de temps pour régler la MAP et de déclencher trop tard pour finir, soit simplement de mal composer l'image pour aller au plus simple et de ne plus pouvoir au développement faire une composition telle que je l'envisageais.

    On peut tout à fait s'adapter à cette contrainte, entendons nous bien, je fais l'enfant gâté là, mais ce point me chiffonnait vraiment. Au point que j'attendais vraiment le 5D3 avec impatience. Jusqu'alors j'avais totalement éliminé la gamme 1D de mon champ d'investigation, trop cher, beaucoup trop cher. Et pourtant dans cette gamme se trouvait bien un candidat en mesure de proposer capteur 24x36 avec AF performant. Le 1Ds. Alors après avoir opéré quelques changements dans mon parc d'optiques, sous le prétexte officiel d'alléger mon sac à dos, mais officieux de monter un cran au dessus en qualité ainsi qu'en possibilités créatives, j'ai finit par regarder les fiches techniques de la série 1D. Et de constater que l'AF du 1Ds était une arme de guerre. Sur un capteur 24x36. Cqfd.

    Ce point est certainement LA motivation de mon changement. Je voulais un outil qui s'adapte à mes besoins. Je ne voulais pas vraiment m'adapter aux contraintes de l'outil pour servir mes besoins. Pour certains la contrainte c'est la montée en ISO, dans ce cas le 1Ds3 sera moins indiqué que le 5D2 ou le 1DIV. Mais pour moi la contrainte c'est la rigidité de l'AF du 5D2. Et aussi de ne pas vouloir renoncer au plein format.... sinon j'aurais pris un 1DIV et hopla l'affaire était rondement menée sans se poser de question.


    >>> besoin de faire de la MAP manuelle: <<<

    Je voulais un verre de visée avec stigmomètre. Pas une version bricolware avec des cales toussa, non une vraie version Canon. Or: pas dispo pour un 5D2. J'avais donc pris un EG-S, au demeurant excellent car limpide, mais toujours pas de prisme au milieu. Ici j'avoue qu'il s'agit plus d'un caprice et de curiosité qu'autre chose, mais avec des cailloux permettant des PDC au taillées au laser, on commence à s'intéresser de très très près à la précision de la MAP... j'avais d'ailleurs fait l'acquisition d'un excellent outil de chez Datacolor, dont j'avais posté une photo dans un autre topic, pour vérifier que la MAP est bonne. Bien meilleur qu'un autre outil que j'avais précédemment acheté mais qui était d'une utilisation complexe et d'une précision douteuse.

    Bref sur le 5D2, la map manuelle me posait quelques problèmes. Pourtant le viseur optique est grand, mais pas encore assez finalement pour que je m'y sente à l'aise


    >>> Envie d'une meilleure prise en main, d'un grip plus ergonomique et moins pénalisant pour l'ensemble <<<

    Le grip du 5D2 m'était indispensable avec certaines optiques, pourtant je le trouvais mal fichu notamment le positionnement des boutons sur le grip, souvent sous la paume de la main en position paysage et donc déclenchés par erreur é moins de penser à mettre l'interrupteur sur off. Egalement une prise en main verticale moins confortable que la prise en main horizontale, la partie sous le boitier (poignée en mode vertical) étant à mon goût trop proéminente et carrée. D'autre part je trouvais l'ensemble avec grip mal équilibré. Encore une fois il s'agit d'une perception personnelle et subjective. Le confort...


    >>> Envie de voir si l'herbe n'est pas plus verte à l'étage du dessus <<<

    Ne nous mentons pas, la série 1 intrigue, attire, est désirée et désirable vue de nos yeux d'amateurs quel que soit notre niveau. Aussi forcément, what else après un 5D2.... Nikon? M'enfin à quoi ça aurait servi de se décarcasser et de faire défiler toutes ces optiques Canon pour finalement partir chez les jaunes? L'herbe est peut-être plus verte à l'étage supérieur, mais il faut aussi savoir poser ses valises. Sinon on finit par trop de disperser, comme ça m'est souvent arrivé je me permet de l'affirmer sans trop de doute.

    Le 5D2 est un outil superbe, et hormis l'AF correspond parfaitement à mon besoin. Seulement comme il existait une solution permettant d'aller un peu plus loin, et comme j'en étais informé... difficile de ne pas avoir une idée de changement en tête. Non? On pourrait énumérer tout un tas de bonnes et mauvaises raisons pour justifier ce changement mais en restant honnête avec sois-même, il est clair qu'aucune hormis l'AF ne tient vraiment la route étant donné le budget supplémentaire nécessaire. Rien n'est vraiment indispensable quand on n'a pas les contraintes d'un pro ou d'un artiste qui vit de son art. Le 5D2 est certainement le meilleur choix (nous verrons si je pense toujours ça plus loin, ou pas) pour qui veut travailler sur un plein format à prix contenu et résultats superlatifs.

    Donc pour un tas de mauvaises raisons absolument pas vitales, et une bonne raison utile sans être indispensable (pour moi si cependant, j'estime encore à cette heure que l'AF du 5D2 me mettait des bâtons dans les roues car je ne parvenais pas à m'adapter à ces contraintes, souhaitant disposer d'un outil plus flexible, précis, et performant).

    J'avais fait vivre et évoluer mon parc d'optiques, vers le haut pour la qualité, et vers la pertinence pour la conformité de l'outil avec mes besoins réels sur le terrain. Pour les boitiers j'étais resté bien plus sage jusqu'ici.

    [EDIT] Liste éventuellement complétée par la suite si quelquechose me revient. Bien entendu il ne faut pas que cette liste reprenne des points qui seront apparu après l'arrivée du 1Ds car ces points feront alors partie de l'expérience pratique et pas de la préparation théorique. Chaque chose à sa place.

  12. #32
    Membre Avatar de Scaniris
    Inscription
    février 2010
    Localisation
    Belgique
    Messages
    2 243
    Boîtier
    Numérique
    Objectif(s)
    Lumineux

    Par défaut

    Le FIRST DAY EFFECT
    Ou la découverte sans recul du 1Ds MKIII

    Disclaimer: comme expliqué plus tôt, il faut toujours se méfier des impressions du premier jour. Surtout avec un produit hautement technique qui demande du temps pour être convenablement utilisé et compris.

    Le 1Ds MKIII a donc franchi la porte de chez moi hier. Voyons en J+1 quelles sont les premières impressions.

    Colis livré, aussi vite déballé. Une boîte noire avec une photo low key du boitier. Ouverture, le colis est très lourd, je découvre rapidement où se cache le boitier. Premier contact, première prise en main.

    >>> Équilibre et prise en main: 1Ds3 > 5D2 <<<

    C'est frappant, pris en main dans les deux sens, le boitier est certes lourd mais tient parfaitement en main. Caillou lourd monté, même constat. Mis au bout de la sangle suspendue autour du cou, même constat. Bref la prise en main est superlative. Hyper stable, ce compris avec du lourd, très rassurant, du grip partout où les mains se placent, bref ça commence fort.


    >>> Qualité boitier subjective - générale: 1Ds3 > 5D2 <<<

    Il n'y a rien à faire, cette perception ''monobloc'' dont beaucoup parlent, elle se ressent instantanément. Quand on a l'habitude d'un grip rajouté qui a toujours un peu de jeu, prendre en main un 1D est une expérience nouvelle. C'est si difficile de vous le faire sentir par écrit via le forum, quand on prend le 1Ds3 on se sent bien, on se sent à l’abri des problèmes, on ne craind pas de le chatouiller avec quelques petits coups imprévus.


    >>> Finition et qualité générale perçue plus en détail: 1Ds3 > 5D2 <<<

    Tout est dans le détail. En voici quelques exemples triés:

    - trappe pour les cartes mémoire: se situe non pas latéralement, mais sur l'arrière. Donc quand on prend le boitier avec une optique lourde montée dessus, on n'entend pas le très léger grincement que j'avais parfois avec le 5D2 quand il fallait le saisir virilement pour s'assurer un bon maintien en changeant de position avec une optique lourde. C'est un micro détail mais la trappe mémoire du 5D2 positionnée sur le côté avec un très très léger jeu. Ici... pas du tout, dans la mesure où elle est située sur une partie où l'on n'appuie pas. Et le système de fermeture est juste terrible. Moins pratique par contre à une main que sur le 5D2, mais par contre vraiment bien fichu...
    - joints d'étanchéité visibles: il y en a partout où l'on peut ouvrir. Trappe mémoire, batterie, connecteurs I/O... et sur la griffre flash il y a la bordure anti-ruisellement, pas présente sur le 5D2, ce qui fait du sens avec le 580EXII équipé de la lèvre anti-ruissellement.
    - bruit des molettes. Comme vous le savez peut-être, je suis très amateur de musique et de hifi. Donc très sensible aux détails de type sonores. Porte de voiture, bruit de moteur, et puis... bruit des molettes du 1Ds3. Ca vous paraître anodin, mais au bruit, il me semble que la mécanique est plus robuste. Le cliquettis est plus métallique et les acoups plus secs que sur le 5D2. SD pourrait peut-être confirmer ou infirmer, en tout cas la perception est que la mécanique derrière les molettes est plus robustes, plus ''industrial grade''...
    - bruit du déclencheur. La première fois que j'ai appuyé... J'avais pourtant écouté des enregistrement de déclenchement de 1Ds3. Mais en vrai ça n'a rien à voir.
    - vitesse de déclenchement à l'appui: on parle de millisecondes hein. Quand on regarde sur les comparatifs de TDP, on voir par exemple que la latence entre l'appui sur le déclencheur et le déclenchement réelle sur le 5D2 est de 73ms quand sur le 1Ds3 elle est compris entre 40 et 55ms. Et bien même en ms, j'ai l'impression sincère que ça se sent! Ca part PAF comme ça sur le 1Ds3, juste impressionnant, et comparé au 5D2 j'ai vraiment la perception d'un déclenchement instantané, du genre immédiat et sans latence. Peut-être est-ce le bruit lors du déclenchement qui créé cette impression. Mais il n'empêche que la réactivité avec le 1Ds3 est ... supersonique. Je l'ai vu tantôt en faisant les photos de ma fille, pas une seule fois je n'ai dit ''zut trop tard'' ou ''zut loupé'' Truc de fou.
    - batterie: la vache, c'est un autre format, tout comme le chargeur d'ailleurs qu'il vaut mieux oublier de prendre dans le sac photo... En même temps vu l'autonomie batterie.... j'en ai acheté une deuxième pour assurer une rotation saine et ne pas recharger la batterie alors qu'elle est encore remplie en prévision d'une journée de reportrage. Tourner sur deux me semble plus raisonnable pour assurer une bonne longévité d'une batterie de ce type. Et donc la batterie... avec la trappe intégrée, le bouton de verrouillage, le joint d'étanchéité... et le chargeur star trek avec fonction d'optimisation. Du lourd.
    - protection de câble USB: ça paraît être un bête détail, n'empêche qu'aller jusqu'à penser à un système pour éviter que par mégarde et suite à un mauvais geste on ne vienne tordre voire casser le connecteur USB enfiché dans le boitier... c'est vraiment avoir le soucis du détail, et des choses pratiques.
    - sangle: on n'est pas sur une sangle imprimée ici, la sangle est cousue, et brodée. Le texte est légèrement beige, pas blanc pétant et le rouge est vif, et se poursuite jusque sur les sangles d'attache du boitier, caractéristique de la série 1 si j'ai bien compris.
    - courbes, formes, arrondis, grips, matière: il faut le voir en vrai pour comprendre. Et quand tu tapotes avec les ongles, ça ne sonne creux nulle part, aller si un tout petit peu sur la trappe batterie... mais sinon
    - grip pour pdv verticale/portrait: bien mieux fichu que sur le 5D2 à mon goût! La prise en main est excellente, il n'est pas surdimensionné
    - position du déclencheur sur le grip vertical, de la touche FEL, de la molette: et bien rien à voir non plus avec le grip 5D2. Et j'essaierai d'illustrer cela plus tard avec une photo. Ils ne sont pas affleurant ces boutons et molettes et pas non plus accessibles accidentellement avec la paume de la main quand on shoot en mode horizontal. Un détail? Ah non! Un switch on/off? Mais combien de fois l'ai-je oublié, il est si peu pratique ce switch...
    - éclairage bleu des écrans LCD.... en 2007 ils avaient déjà compris que la mode était aux led bleues... ^^ C'est plus orange c'est bleu sur le 1Ds3 et j'aime bien ma foi ^^
    - viseur: pfiou, c'est un vrai loft dans le viseur, il y a de la place pour 10 yeux
    - clapet d'oburation du viseur: pas besoin de mettre le bouchon de viseur, ici c'est intégré dans le viseur, et on peut le monter ou le baisser au moyen du levier sur le côté. Pratique pour les poses longues bien entendu.

    - LE VISEUR ergonomique: plus besoin de coller la moitié de la joue et le pif sur le LCD arrière pour arriver à voir plein cadre le viseur et les infos affichées, en éliminant les lumières parasites latérales... Ici comme le viseur est bien proéminent et reculé par rapport au plan du dos du boitier (et pas qu'un peu), et bien on est clairement plus à l'aise pour viser!! Et le LCD est moins vite sale ^^ Sur le 5D2 seul le caoutchous de l'oeilleton dépassait du plan du dos du boitier, ici il y a une rallonge du boitier lui-même, une visée allongée donc, Voir photo du boitier sur le net, ça se voit comme le viseur au milieu du 1Ds3 ^^

    Et ça... ce n'est que la prise en main, sans avoir encore allumé l'engin. Je vais en rester là pour le moment, je vais aller manger. Vont venir les points AF, etc... bien entendu. Et aussi forcément les premiers constats versus le 5D2 sur la photographie elle même, abstraction faite de l'aspect cosmétique des engins

    A tout à l'heure ou à demain
    Dernière modification par Scaniris ; 06/05/2011 à 21h41.

  13. #33
    Modéraleur Avatar de Fredo_45
    Inscription
    janvier 2008
    Localisation
    Sologne
    Âge
    54
    Messages
    29 977
    Boîtier
    7D MK II,1DS MK II,50D, 400D
    Objectif(s)
    28 2.8/50 1.4/85 1.8/100 2.8/135 2.8 SF/28-75/24-105L/70-200 L f4/200 2.8 L/120-400
    Mes photos publiées

    Par défaut

    Ah la surprise du déclencheur, le touché m'a surpris la première fois, merde j'ai déclenché au lieu de m’arrêter a mis course ...

  14. #34
    Membre Avatar de Scaniris
    Inscription
    février 2010
    Localisation
    Belgique
    Messages
    2 243
    Boîtier
    Numérique
    Objectif(s)
    Lumineux

    Par défaut

    Ah mais c'est énorme ce déclencheur, énorme, tu te fais vite surprendre tellement il a envie de prendre des photos ce déclencheur. Aller je vais manger sinon je vais me faire shooter par ma femme et au premier degré cette fois ^^

  15. #35
    Membre Avatar de stilgarna
    Inscription
    août 2008
    Localisation
    USS Enterprise
    Âge
    43
    Messages
    1 534
    Boîtier
    1DsIII / M / Nex C3
    Objectif(s)
    50L/135L/Leica 100APO

    Par défaut

    J ai fait la même démarche que toi il y a quelques temps (sept 2009)... 5DII-> 1DsII, particulièrement a cause du viseur.

    Viseur Trop petit et pas assez lumineux sur le 5DII
    Viseur 95% sur le 5DII
    Map manuelle trop hasardeuse avec le 5DII (moi je suis allé vers le Ec-C IV) de voir ce Ec-B, ben je viens de craquer sur eBay
    Soucis avec l équilibre global 5DII+Grip
    Envie d un AF de compétition.

    Je me retrouve beaucoup dans ce que tu écris

  16. #36
    Membre Avatar de Scaniris
    Inscription
    février 2010
    Localisation
    Belgique
    Messages
    2 243
    Boîtier
    Numérique
    Objectif(s)
    Lumineux

    Par défaut

    Disons tout de même que le viseur du 5D2 est tout à fait honorable! Tu es dur quand même. Comparé à un viseur de 40D par exemple, ça n'a rien à voir. C'est lumineux et spacieux.

    Pour le Ec-B je l'ai démonté, mis dans sa boîtboîte et il va bien y rester au chaud pour un bon gros moment. J'en reparlerai. Le fait de devoir se priver des mesures matricielles et pondérées centrales me pose problème. Probablement aussi parcequ'au sortir du 5D2 j'ai tellement pris le pli de travailler la mesure et l'AF au centre que forcément... ça influence considérablement mes premiers pas avec le 1Ds3.

  17. #37
    Membre Avatar de Scaniris
    Inscription
    février 2010
    Localisation
    Belgique
    Messages
    2 243
    Boîtier
    Numérique
    Objectif(s)
    Lumineux

    Par défaut

    Le FIRST DAY EFFECT - la suite 1

    >>> Ergonomie et petits détails pratiques: 1Ds3 > 5D2 <<<

    - les touches de fonction: le placement des touches ISO, Expo, Collimateurs, Memor expo, Fel, AF Mode, Expo Mode, Mode pdv.... est juste par-fait! Honnêtement je suis conquis. Ca tombe sous le sens et après quelques heures j'allais directement sur la bonne touche, oeil dans le viseur! Mieux que sur le 5D2 il n'y a pas photo (pour moi bien entendu). Tout est fait pour que l'on puisse changer rapidement les réglages principaux mais de façon étendue. Changer par exemple le mode de mesure de la lumière oeil dans le viseur, ou le mode AF oeil dans le viseur, c'est la grande classe.
    - informations dans le viseur: étendues! Déjà bien vu d'avoir 2 posemètres.... un pour l'expo, un dédié au flash! Ensuite de voir dans le viseur en quoi on shoot (RAW, etc...) Bien vu aussi de voir directement en quel mode de mesure d'expo on est. Et puis aussi le Fel... ça c'est génial. Oeil dans le viseur, multi mesures avec petit point pour faire ensuite la moyenne. Génial, ultra pratique.
    - affichage des collimateurs et des informations dans le viseur à luminosité variable: selon la luminosité de ce qui est cadré dans le viseur, l'intensité lumineuse du ou des collimateurs AF ainsi que des informations à droite et en bas varie! C'est juste génial, car en conditions de basse lumière, on n'est pas trop perturbé par le rouge vif du collimateur. En plein soleil, on le(s) voit parfaitement. Et tout ça sans rien faire, sans rien régler.
    - affichage sur le LCD d'info du dos du boitier du type de fichier de sortie (RAW, Jpeg etc...) ainsi que du mode de BDB, ça c'est vraiment ultra pratique et peu gourmand en énergie comparé à l'écran 3''. Bien vu.
    - le passage de doigt juste sous les deux déclencheurs est parfaitement positionner pour jouer le rôle de point de pression, ce qui libère totalement l'index et permet d'appuyer sur le déclencheur avec douceur, sans aucune contrainte/tension, ni déséquilibre lorsque le doigt s'abaisse. On l'a vraiment bien en main le déclencheur, et tout en souplesse.
    - deux cartes. Je trouvais ça gadget. Plus maintenant. Déjà mémoriser les modes prédéfinis sur la carte SD c'est juste super pratique, et rassurant surtout quand tu passes du temps à les programmer. Ensuite les différents modes d'écriture proposés sont pratiques, selon le contexte de la scéance photo.
    - navigation dans les menus: on n'est pas perdu, c'est du Canon, et le principe de molette + touche SET au milieu de la grande molette de sélection, c'est juste parfait, et juste comme sur le 5D2 ou le 7D en fait. Le 1Ds MKII a semble-t-il un mode de navigation un peu plus complexe dans les menus. Ici en tout cas avec le 1Ds MKIII je n'ai pas du tout été perdu. Comme à la maison.

    la suite en cours...

  18. #38
    Membre Avatar de Scaniris
    Inscription
    février 2010
    Localisation
    Belgique
    Messages
    2 243
    Boîtier
    Numérique
    Objectif(s)
    Lumineux

    Par défaut

    >>> Accessibilité et premiers shoot 1Ds3 .... 5D2 ... pas de classement possible à vrai dire, un nouveau boitier implique de nouvelles habitudes <<<

    Et oui et oui forcément on devait s'en douter: configurer cet engin, ce n'est pas une balade de santé. Sur ce point c'est évident: le 5D2 est bien plus accessible, et bien plus vite opérationnel. Quand bien même a-t-il ses petites fantaisies (par exemple j'ai toujours dû exposer à droite avec le 5D2, 2/3 à 1 IL en plus pour que ça colle avec ce que j'attendais), il n'en demeure par moins facile d'accès, intuitif, et rapide à maîtriser (même si certains peaufinages requièrent un peu plus de temps).

    Avec le 1Ds3, les premiers clichés, que j'ai voulu faire en mode manuel... ont été catastrophiques. Il m'a donc fallu mieux relire le mode d'emploi que j'avais déjà intégralement lu en attendant le 1Ds3, et faire pas mal de cliché test pour commencer à prendre mes marques.

    Disons que... à chaque changement de boitier, on doit prendre de nouvelles habitudes et comprendre comment le nouvel engin raisonne et réagit. Ceci me semble plus ardu sur le 1Ds3 que sur mes précédents boitiers. Ou alors plus ou moins dans l'esprit du 7D, en plus compliqué.

    Après une journée studieuse... les choses s'arrangent d'elles même. Il ne faut pas contre ni bouder le mode d'emploi, ni avoir peur de tester et retester chaque réglage. On peut aussi faire simple, il y a le mode P mais ceci ne répond pas à toutes les questions qui s'ouvrent après les premiers déclenchements. Bref, lecture du manuel indispensable encore plus même ici. Il me semble aussi très utile d'avoir un minimum de bagage technique avant d'aller sur ce genre d'appareil... sinon bonjour la grosse angoisse au départ tout du moins.

    Premiers clichés catastrophique
    Une soirée et une demie journée studieuses
    H+24h: les premiers clichés potables sortent de l'engin sans que le compteur de déclenchement ne se soit affolé!

    Pas si épouvantable que ça finalement Il faut juste jouer le jeu et rester humble vis à vis de cet appareil. Il peut tant nous servir que se retourner contre nous s'il est mal employé. Il suffit d'un réglage qui n'est pas adapté.

    Et puis il y a les modes semi auto qui, si l'on a bien réglé la mesure d'expo et le fonctionnement de l'AF, fonctionnent vraiment très bien d'après mes premiers essais. Autant sur le 5D2 je m'en passais, faisant plus confiance à des mesures et adaptations de l'expo manuelles, autant ici avec l'AF et la mesure de compèt, je me tracasse beaucoup moins et sens déjà que je vais bien plus qu'avant me reposer sur des modes semi auto. A confirmer dans le futur, je verrai bien.

    Il me manque juste.... l'ISO auto en mode manuel

  19. #39
    Membre Avatar de Scaniris
    Inscription
    février 2010
    Localisation
    Belgique
    Messages
    2 243
    Boîtier
    Numérique
    Objectif(s)
    Lumineux

    Par défaut

    >>> Premières frustrations? <<<

    Il faut également aborder le registre des choses qui fâchent. Car dresser un tableau candide et idyllique d'une nouvelle acquisition sans également parler des points négatif, ce n'est pas (plus...) dans mes habitudes. Si tant est bien évidemment que je sois en mesure d'en détecter à ce stade de l'approche.

    Et bien oui, mais je m'en doutais et j'en avais été averti:

    - ISO: on s'arrête à 3200 ISO avec un bruit plus important que sur le 5D2 à sensibilité équivalente, pas besoin de faire un comparatif direct, je connaissais bien mon 5D2 je vois donc tout de suite qu'il y a un peu plus de bruit à cette sensibilité avec le 1Ds3. Il se trouve fort heureusement que ce critère n'est pas discriminant pour ma pratique. 2500 iso est en général un grand maximum, 3200 iso ce sera parfait, surtout avec un développement via LR3 et sa correction de bruit qui me fait doucement abandonner DXO (pour cette partie en tout cas). Mais il est important de tenir ce point à l'oeil, car ceux qui font du concert, de la grotte, de l'underground etc.... pourront se trouver bien embarrassé s'ils sont privés d'une sensibilité au delà de 3200 iso avec des clichés exploitables (à 6400 iso le 5D2 m'avait même surpris, il y avait du bruit, mais si peu à une telle sensibilité....). La grande majorité de mes photos sont prises entre 50 et 1250 iso. 90% très certainement peut-être même un peu plus.

    - Poids: là aussi j'étais au courant. Lourd oui, mais pas un fardeau grâce à l'ergonomie exceptionnelle, et à quelques aménagements tels qu'une sangle Black Rapid par exemple.

    - Pas de touche ISO sur le grip vertical. Mouarf c'est dommage parceque tout le reste tombe sous les doigts. Sauf les Iso. Bon les boutons du grip vertical sont ultra bien placé, ce compris la molette principale bien partagée entre les deux modes de préhension. Accessible avec le pouce sans forcer.

    - Ecran LCD 3'': après avoir connu le 7D, puis le 5D2, j'ai l'impression de continuer la descente vers le bas en terme de qualité. Angle de vue moribond, détail et piqué anémiques (au point que je me suis fait peur sur les premiers clichés mais j'ai vite importé dans LR3 pour regarder sur écran et là fort heureusement mes craintes se sont dissipées. Donc écran LCD à utiliser pour jouer à Tetris ou faire une réussite, et accessoirement pour vérifier l'histogramme, faire du Live View, accéder aux menus et avoir un aperçu approximatif du rendu général du cliché.

    - Complexité pour le premier contact: ceci est autant un point gênant qu'un avantage!! En effet tous ces menus, s'ils sont au début déroutants, vont contribuer à affiner le fonctionnement de l'appareil et à le synchroniser finement avec le regarde du photographe. Il convient tout de même de le signaler, et de s'accorder le temps nécessaire pour le maitriser avant de lui jeter la pierre. C'est toujours la faute de la machine hein... N'empêche que si nous prenons le temps de la comprendre, certains problèmes disparaissent comme par enchantement. Il serait donc tout à fait vain et déraisonnable d'aller faire un test de cet engin pour se décider de l'acheter ou pas. Le mieux serait de s'en faire prêter un, ou de passer une journée avec quelqu'un qui en possède un pour être coaché pendant le test parceque un interlocuteur qui maitrise l'animal.

  20. #40
    Membre Avatar de Scaniris
    Inscription
    février 2010
    Localisation
    Belgique
    Messages
    2 243
    Boîtier
    Numérique
    Objectif(s)
    Lumineux

    Par défaut

    >>> Le verre de visée - du suspens, de l'adrénaline, de la tachycardie, des sueurs froides, un happy end <<<

    Le stigmomètre. Verre de visée EC-B. Superbe, j'attendais ça avec impatience, j'allais le commander quand OH magie de la transaction idéale, l'appareil m'est livré avec un Ec-B déjà monté. Difficile de le louper, deux demi cercles sur le prisme en plein centre, c'est bien un Ec-B. J'adapte donc le Cfn idoine pour indiquer à l'appareil quel verre est monté (en fait c'est la ligne avec tous les verres à prisme) et puis je tombe sur la page 176 du manuel, j'en parle ici: https://www.eos-numerique.com/forums...post1970769336

    Arg. Sans compter que j'ai bien du mal à sortir de certaines habitudes bien ancrées, il va me falloir du temps pour m'étendre et m'installer sur cet AF de compétition, j'ai été confiné pendant un certain temps, et maintenant que j'ai de la place, je peine à savoir m'en servir.

    Pourtant malgré tout, même en étant plus flexible, j'avoue que savoir que le prisme perturbe la mesure de la lumière sur la zone centrale, en sachant que l'un des charmes de cet appareil est justement une mesure de lumière superlative... ça passe mal.

    Donc coup de téléphone, bonne nouvelle un verre Ec-S est dispo chez mon revendeur. D'un coup de voiture je vais en prendre possession, et décide de l'installer moi-même.

    Installation: simplissime. Il faut simplement être prudent avec les poussières. Et aussi s'assurer que le miroir est bien calé quand on le place sur le plateau, le mien a commencé à glisser vers l'avant, je l'ai rattrapé in extremis sur la tranche avec l'index de ma main gauche, donc ouf je n'ai pas posé le doigt sur la surface. Bref ce petit incident passé, le résultat est sans appel: j'ai du mal avec le stigmo, j'adore le verre Ec-S. Un D est aussi en commande pour la grille, histoire de tester.

    J'ai effectivement constaté avec le verre Ec-S que les deux cercles noirs censés délimiter la zone AF et la zone centrale sont très très fins, celui du centre encore plus que l'autre même. Avec le 85 et le 35 c'est frappant, j'y ai monté le 14 et là effectivement on les voit beaucoup mieux. J'ai donc constaté ce que la notice explique. mais rien de catastrophique on les voit toujours, et j'avoue même que je considère comme un avantage de les voir peu car ils interfèrent peu dans la composition de l'image. Je ne suis pas encore certain d'apprécier le D par exemple... sur le 7D je pouvais afficher dans le viseur une grille, je l'éteignais dans la grande majorité des cas.


    >>> Appelez-moi le directeur, il y a des poussières sur le capteur et le miroir, et une trace de doigt sur le miroir <<<

    En changeant le verre.... j'ai aussi fourré mon nez dans le coeur de la bête. Et d'y constater la présence de poussières sur le miroir, et à l'entrée de la chambre. J'ai aussi constaté qu'il y avait une trace de doigt de quelques millimètres juste sur le bord du miroir, que je voyais dans le viseur après contrôle. Probablement le vendeur qui, en changeant le verre de visée, aura un petit peu dérapé sur le miroir. Comme dit il avait 33 déclenchements et un verre de visée neuf.

    Bref ceci signifie: nettoyage.

    J'ai aussi fait un f22 tantôt, j'ai des poussières sur le capteur, trois qui se voient bien, et d'autres petits moins gênantes. Poussières ou... autre chose qui sait. On parle aussi souvent de gouttelettes huileuses causées par la lubrification excessive des mécanisme dans la cage reflex, il semble qu'il y ait même eu une série qui ait fait l'objet de nettoyages gratuits de la part de Canon dans les premiers temps de vie du 1Ds3. Alors ici je ne suis pas concerné, car les points n'ont pas une forme laissant penser à une tache grasse. J'ai aussi inspecté visuellement le capteur, je n'y vois pas de tâche mais juste des poussières.

    J'ai donc deux options.

    1 - je grandis un peu, je prend mon courage à deux main, et je fais l'entretien de mon appareil enfin tout seul en m'équipant en conséquence.
    2 - je fais comme jusqu'à présent, je donne 50€ à mon vendeur local pour qu'il me fasse les poussières et le nettoyage capteur/chambre/miroir.

    Mais j'aimerais bien être enfin autonome. J'ai donc depuis un moment déjà consulté un tas de site traitant du nettoyage, visionné des dizaines de vidéo etc... Quand je vois comment certains nettoient leurs capteurs, j'ai tendance à être vraiment rassuré. Car je suis au moins cent fois plus méticuleux que certains!!! J'ai vu des tuyaux d'aspirateur domestique presque entrés dans la cage reflex.... (on ne voit pas les photos prises après cet entretien par contre ). Des gars nettoyer leur capteur avec un tampon imbibé sur le bord d'un terrain de motocross sans avoir retiré les poussières (note que souffler dans ce type de contexte risque faire encore pire que mieux). Bref... je pense être de taille à me mesurer à cette tâche. J'ai envie aussi de pouvoir le faire seul.

    Premier contact donc ce soir, et je me suis retrouvé dans les propos que certains ont déjà tenu ici: quand c'est ta première fois, tu n'es pas très fier. Quelle angoisse...

    J'ai donc prévu, avoir avoir vraiment creusé très loin (vous commencez à voir un peu comment je fonctionne), les équipements suivants:

    Visibledust Quasar™ Sensor Loupe® 7X pour inspecter correctement le capteur
    Visibledust Zeeion® Blower pour souffler sans ajouter de poussières mais surtout sans augmenter la charge statique du capteur et des alentours ce qui aurait pour conséquence d'attirer encore plus les poussières
    Visibledust Arctic Butterfly® 724 superbright + HDF Sensor Brush® pour nettoyage à sec du capteur après inspection et soufflage
    Visibledust Mirror Brush™ pour retirer les poussières du miroir
    Sensor brush clean ou ethanol pour nettoyer les brosses si jamais je chope du gras sur les poils... (lubrifiant sur le capteur ou dans la chambre si jamais je touche les bords)
    Visibledust Chamber Clean™ pour nettoyer la chambre qui amha avec le miroir seront les principaux endroits contaminés par la poussière avant même le capteur.

    Ca c'est pour la partie à sec. En théorie une grande majorité des situations.

    Mais ensuite, et c'est le plus délicat, il faut une solution pour retirer les tâches, et plus particulièrement les tâches grasses, en évitant de laisser un dépôt fantôme sur le capteur qui viendrait altérer la qualité des images.

    Et là il y a deux options:

    - l'approche Visibledust... tu te retrouves avec un produit par type de tâche et zone de nettoyage... avec en plus des swabs adaptées pour chaque produit et chaque usage... bref une matrice de combinaisons énorme, associée donc forcément à des coûts importants si l'on veut être paré à toute éventualité. Quand tu lis leur catalogue et leurs recommandations, tu deviens dingue... devant toues les sortes de pollution et les moyens à mettre en oeuvre pour nettoyer. Ca sonne un peu comme un hymne à la paranoïa...

    - l'approche Protographic solutions: un produit qui fait tout, un type de swab, des pec pad pour utiliser le même produit sur les cailloux par exemple et on en parle plus. Le kit fait 75€ avec les pec pads, les swab et la solution Eclipse. Il y a même des versions en sachet individuel pré-imprégnées. Encore mieux ma foi, juste la bonne quantité de produit. Usage unique. Facile à transporter. Pas de risque de fuite dans le sac.

    Chez Visibledust on fait la différence entre poussière, tâches d'humidité, tâches grasses. Donc tu as la version ''je ne sais pas ce que c'est'' qui retire le gras et la flotte. Mais tu as aussi les versions spécialisées gras ou eau. Et puis les swab spécialisés gras, eau ou multifonction... pfff...

    J'ai fait des recherches sur ce forum. Je vois plus souvent parler de PS Eclipse que de Visibledust pour le nettoyage humide.

    Un lien intéressant: http://www.cleaningdigitalcameras.com/methods.html . Il semble donc qu'Eclipse soit recommandé par Kodak, Fuji, Nikon et Leica. C'est le seul d'ailleurs. Ils garantissent que l'on n'endommage pas le capteur. Pas de raison que ceux de Canon soient en sucre si l'on observe un certain nombre de précautions.

    Alors que faire. Claquer presque 300€ dans du matos de nettoyage et le faire moi-même. Ou payer 50€ à chaque fois pour le faire faire en atelier revendeur? Cette question me chiffonne depuis quelques semaines. Il y a bien la plume, mais contre le gras, je doute fort qu'elle soit utile. Et d'autre part subjectivement ça ne me rassure guère. Je ne conteste certainement pas l'efficacité éprouvée sur le terrain de cette méthode, mais si je dois faire moi-même le nettoyage, je préfère ne pas ajouter du stress inutilement.

    Voilà, après la première journée, je pense nettoyage, mais aussi beaucoup photo. Ce soir je me suis éclaté pour cette petite séance en famille, j'ai réussi après finalement moins d'une journée à me sentir à l'aise et à shooter pour le plaisir sans me focaliser sur la technique pourtant encore bien au centre de mon attention avec ce nouvel appareil. Ceci est rassurant, et enthousiasmant. La preuve, j'ai oublié de descendre les iso J'ai immédiatement trouvé dans cette scéance une zone de confort avec le choix des collimateurs et une mesure tantôt matricielle tantôt spot sur collimateur actif, et j'ai retrouvé le bonheur vécu avec l'AF du 7D.

    Au développement, carte mémoire dans le lecteur, LR3 se met en mode importation, les premiers aperçus se dévoilent, ce que je vois commence à s'approcher de ce qui me convient habituellement, et les crop enfoncent le clou en me rassurant encore plus.

    Cet engin semble être promis à un avenir glorieux au sein de mon outillage photographique, et je lui dois bien quelques égards, en lisant et mettant en application les indications de la notice et des tuto, tout comme en lui administrant un petit nettoyage saisonnier qu'il aura bien mérité.

    @+ pour la suite des aventures ^^
    Dernière modification par Scaniris ; 07/05/2011 à 02h08.

 

 
Page 2 sur 6 PremièrePremière 123456 DernièreDernière

Informations de la discussion

Utilisateur(s) sur cette discussion

Il y a actuellement 1 utilisateur(s) naviguant sur cette discussion. (0 utilisateur(s) et 1 invité(s))

Discussions similaires

  1. Qui fait du paysage et/ou portrait avec son 1D MKIII ?
    Par giorgioeos dans le forum EOS-1D Mark III
    Réponses: 42
    Dernier message: 20/02/2013, 00h20
  2. [1D mkIII] Comparatif avec 5D à 3200 iso
    Par lahire dans le forum Discussions techniques
    Réponses: 21
    Dernier message: 23/03/2010, 22h38
  3. Top depart pour un débutant en Photo: quelles étapes?
    Par Syhiam dans le forum Discussions techniques
    Réponses: 21
    Dernier message: 18/08/2008, 13h36
  4. Macro avec le MkIII corrigées par DxO 5.2.1
    Par brainois dans le forum [Macro et Proxiphoto]
    Réponses: 7
    Dernier message: 02/08/2008, 19h56
  5. Plonger avec 1Ds MkIII
    Par Jost49 dans le forum EOS-1Ds Mark III
    Réponses: 10
    Dernier message: 01/05/2008, 10h16

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  
Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 03h42.
Powered by vBulletin® Version 4.2.3
Copyright © 2020 vBulletin Solutions, Inc. All rights reserved.
Search Engine Optimisation provided by DragonByte SEO (Pro) - vBulletin Mods & Addons Copyright © 2020 DragonByte Technologies Ltd.
Auto Closing Of Threads provided by Threads Auto Close (Lite) - vBulletin Mods & Addons Copyright © 2020 DragonByte Technologies Ltd.
Copyright © Eos-numerique 2004-2017
vBulletin Skin By: PurevB.com