Bonjour & Bienvenue sur EOS-Numerique
Réseaux Sociaux : Follow us on Facebook Follow us on Twitter


Sign Up






Affichage des résultats 1 à 9 sur 9
  1. #1
    Membre
    Inscription
    novembre 2009
    Localisation
    Paris
    Âge
    34
    Messages
    61
    Boîtier
    500d / 5DMarkII
    Objectif(s)
    85mm1.8/24-70L (achetés puis revendus : 10-22mm/50mm1.4/24mm1.4L)

    Par défaut définition de l'image

    Salut à tous,

    Peut on dire à l'heure actuelle qu'une photo prise par un reflex argentique soit plus fine, mieux défini que la même prise avec un 500d ? prise avec un 5d ?

    Merci à vous


  2. #2
    Membre
    Inscription
    novembre 2009
    Localisation
    france haute savoie
    Âge
    72
    Messages
    746
    Boîtier
    5D mark 2
    Objectif(s)
    17/40 L 24/105L et autres M42

    Par défaut

    intéressante question a laquelle il est sans doute pas facile de répondre.
    Il faudrait faire une comparaison entre deux photos identiques faites avec le même objectif bien sur, avec pour celle issue de l'argentique un tirage fait a l'aggrandisseur et non pas en scannant un négatif comme ça se fait de nos jours à 99%. Seules quelques labos font encore ça a l'ancienne,sur demande, je crois, mais hors de prix.
    A partir du moment ou on passe par le numérique du scanner, on ne peut juger objectivement.
    Sans doute, d'autres auront un avis sur le sujet, j'attend de voir.

  3. #3
    Membre Avatar de TyPHooN74
    Inscription
    janvier 2009
    Localisation
    Ile de France
    Âge
    30
    Messages
    212
    Boîtier
    Canon 5D Mark II
    Objectif(s)
    Canon 17-40L, 24-70L f2.8 II, 70-200L f2.8 IS II, 100L f2.8 IS

    Par défaut

    Je dirais qu'une image argentique n'a pas de définition, en fait si : elle est infinie ! D'un point de vue mathématique elle est donc plus grande.
    D'un point de vue pratique je pense que la réelle question est : nos boitiers actuels ont ils une définition suffisante pour exploiter toute la précision des meilleurs optiques actuelles ?
    - Si oui alors même définition visible en argentique et en numérique
    - Sinon il faudra encore attendre des capteurs avec plus de pixels
    En revanche, le numérique ne sera jamais plus précis que l'argentique puisqu'il est basé sur une discrétisation des données et que l'argentique conserve tout le continuum des valeurs.

  4. #4
    Membre Avatar de julio_grr
    Inscription
    octobre 2006
    Localisation
    Paris
    Messages
    874
    Boîtier
    EOS 400D & 7D
    Objectif(s)
    Canon

    Par défaut

    Citation Envoyé par TyPHooN74 Voir le message
    Je dirais qu'une image argentique n'a pas de définition, en fait si : elle est infinie ! D'un point de vue mathématique elle est donc plus grande.
    Hmmm je pense que c'est une fausse idée qui a la vie dure...
    Les films argentiques ont des cristaux qui ont une taille, taille non nulle.
    De plus ces cristaux ont la facheuse tendance à diffuser la lumière, "allumant" souvent les cristaux autour d'eux. Résultat tu as une définition qui dépend de la qualité du film mais qui est loin d'être infinie.
    D'après ce que j'ai pu glaner, les cristaux en argentique mesurent quelques microns.
    Si mes calculs sont bons, les photo-sites du 5DII mesurent 6.45 microns.
    Donc c'est kif-kif.

  5. #5
    Membre
    Inscription
    mars 2007
    Localisation
    -
    Messages
    1 975
    Boîtier
    -
    Objectif(s)
    Me faire plaisir un max !

    Par défaut

    Résolution infinie... :rolleyes:

    Le pouvoir résolvant d'un film photographique

    Il faut distinguer deux caractéristiques essentielles pour évaluer les performances d'un film. On parle d'abord de son pouvoir résolvant, et on entend par là la faculté pour un film de séparer les détails les plus fins. L'un des procédés classiques de mesure du pouvoir séparateur consiste à photographier une mire constituée de lignes serrées et disposées de façon précise : en prenant le type d'émulsion pour seule variable, lors de tests comparatifs par exemple, il est possible de mesurer le nombre de lignes apparentes par millimètre pour chacun des films testés.

    L'acutance d'un film photographique

    L'autre caractéristique d'un film est son acutance, dite encore netteté de contour. Il s'agit là de l'aptitude d'un film à passer d'une plage noire à une plage transparente : observée à l'aide d'un très fort grossissement, la ligne de transition apparaît elle-même comme une frange dégradée plus ou moins large et progressive ; la netteté de contour d'un film est d'autant plus élevée que cette zone est réduite et bien marquée. Provoquée par les phénomènes de diffusion de la lumière et de réflexions parasites dans les cristaux de bromure d'argent, cette zone de transition a été fortement réduite avec les nouvelles générations de films. L'utilisation de supports d'émulsion de plus en plus fins et de cristaux « aplatis », notamment, a largement contribué à une maîtrise plus grande de la diffusion lumineuse à l'intérieur des films photographiques.
    Tiré de : film - Encyclopédie Larousse

    Faut savoir que le pouvoir résolvant des capteurs actuels est supérieur à celui des pelloches. Par contre, au niveau dynamique, l'argentique a encore bien de l'avance.

    Autre différence : la taille des cristaux grandit avec la sensibilité d'une pellicule (c'est le fameux grain argentique). Pour un capteur, c'est constant, c'est le bruit dans les signaux du capteur et l'erreur de mesure qui en découle qui donnent ce "grain"

  6. #6
    Membre Avatar de TyPHooN74
    Inscription
    janvier 2009
    Localisation
    Ile de France
    Âge
    30
    Messages
    212
    Boîtier
    Canon 5D Mark II
    Objectif(s)
    Canon 17-40L, 24-70L f2.8 II, 70-200L f2.8 IS II, 100L f2.8 IS

    Par défaut

    Autant pour moi.
    Je ne m'étais jamais penché sur la constitution des films argentiques et j'avoue que j'ignorais cette notion de cristaux.

  7. #7
    Abonné Avatar de Diakopes
    Inscription
    décembre 2008
    Localisation
    Genève/CH et Epidaure/GR
    Âge
    81
    Messages
    2 293
    Boîtier
    EOS 7D - 5D IV - Bagues macro - 580EX I
    Objectif(s)
    EF 16-35 L 4/ EF 24-105 L /EF 80-200 L 2.8 /EF 70-300 L/ EF 50 1.8 Mk I
    Mes photos publiées

    Par défaut

    Citation Envoyé par zero_janvi Voir le message
    Faut savoir que le pouvoir résolvant des capteurs actuels est supérieur à celui des pelloches. Par contre, au niveau dynamique, l'argentique a encore bien de l'avance
    Par rapport à des films "négatifs" tu as raison. Les films ont une dynamique d'environ 12 IL. Mais par rapport à la diapositive, on est dans le même ordre d'idée ~8-9 IL. Comme je n'ai pratiquement fait, en couleurs, que de la dia, je n'ai pas eu trop de peine à m'adapter à la dynamique du numérique.
    Dernière modification par Diakopes ; 20/06/2010 à 00h52.

  8. #8
    Membre
    Inscription
    novembre 2009
    Localisation
    Paris
    Âge
    34
    Messages
    61
    Boîtier
    500d / 5DMarkII
    Objectif(s)
    85mm1.8/24-70L (achetés puis revendus : 10-22mm/50mm1.4/24mm1.4L)

    Par défaut

    Citation Envoyé par TyPHooN74 Voir le message
    Je dirais qu'une image argentique n'a pas de définition, en fait si : elle est infinie ! D'un point de vue mathématique elle est donc plus grande.
    D'un point de vue pratique je pense que la réelle question est : nos boitiers actuels ont ils une définition suffisante pour exploiter toute la précision des meilleurs optiques actuelles ?
    - Si oui alors même définition visible en argentique et en numérique
    - Sinon il faudra encore attendre des capteurs avec plus de pixels
    En revanche, le numérique ne sera jamais plus précis que l'argentique puisqu'il est basé sur une discrétisation des données et que l'argentique conserve tout le continuum des valeurs.
    Je crois que les post qui précèdes on fait toute la lumière sur cette notion d'infini qui n'a donc pas beaucoup de sens ici
    La taille des cristaux, le phénomène de diffusion, et et ......le phénomène de diffraction alors ?

    Merci à vous tous pour ces précisions fortes intéressantes.

  9. #9
    Membre Avatar de Van-Them
    Inscription
    janvier 2010
    Localisation
    ile de france melun
    Âge
    65
    Messages
    311
    Boîtier
    1D:1Ds:1DII:5D:5d2:300D,60D,1DsMIII+arge
    Objectif(s)
    24/70 2,8 EXDG sig;70/200 L; 70/300 DO;170/500 sig;17/85efs;17-40L;85/1.8;50/1.8+

    Par défaut

    bonjour
    juste pour rire
    la peloche argentique fonctionne un peu comme un oeil, le fait que la lumière provoque une réaction de dépôt d'argent métallique proportionnel à l'effet de charge électrique induit et que la réaction est révélé par le développement avec des choix chimique à la densité 55 il s'agit d'une image interprété donc comparable à la compensation du cerveaux sur son environnement.
    les dépôts appelé grains ont une taille comparable au pixel des capteurs.
    le capteur numérique n'interprète pas du fait de sa construction il mesure une valeur ponctuel sans l'interprèté d'ou la nécessité de traitement informatique, le RAW et l'enregistrement des données brutes,
    l'équivalent du négatif
    les photo argentique et numérique sont trés proche depuis l'avènement des hautes valeurs MPs
    en particulier le 5DMII voir même un avantage pour le numérique.
    voilà !!!!
    best regards
    van them

 

 

Informations de la discussion

Utilisateur(s) sur cette discussion

Il y a actuellement 1 utilisateur(s) naviguant sur cette discussion. (0 utilisateur(s) et 1 invité(s))

Discussions similaires

  1. Définition écran LCD du 350D ?
    Par Jost49 dans le forum Discussions techniques
    Réponses: 14
    Dernier message: 26/09/2007, 10h09
  2. Le RAW, définition, utilisation et workflow.
    Par Nicolas G dans le forum Discussions techniques
    Réponses: 10
    Dernier message: 29/07/2007, 14h52
  3. IS et non IS :définition de ces optiques
    Par bernardp dans le forum Discussions techniques
    Réponses: 9
    Dernier message: 14/06/2007, 14h31
  4. Différence de définition entre JPG et CR2 ?
    Par JoelK dans le forum Discussions techniques
    Réponses: 9
    Dernier message: 02/04/2007, 12h10
  5. Définition de piqué
    Par tipounastre dans le forum Termes techniques
    Réponses: 2
    Dernier message: 01/09/2006, 15h13

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  
Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 18h28.
Powered by vBulletin® Version 4.2.3
Copyright © 2019 vBulletin Solutions, Inc. All rights reserved.
Search Engine Optimisation provided by DragonByte SEO (Pro) - vBulletin Mods & Addons Copyright © 2019 DragonByte Technologies Ltd.
Auto Closing Of Threads provided by Threads Auto Close (Lite) - vBulletin Mods & Addons Copyright © 2019 DragonByte Technologies Ltd.
Copyright © Eos-numerique 2004-2017
vBulletin Skin By: PurevB.com