Bonjour & Bienvenue sur EOS-Numerique
Réseaux Sociaux : Follow us on Facebook Follow us on Twitter


Sign Up






Page 1 sur 3 123 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 20 sur 44

Discussion: Mode M et iso auto

  1. #1
    Membre
    Inscription
    avril 2007
    Localisation
    Mulhouse
    Âge
    61
    Messages
    165
    Boîtier
    EOS 7D MKII - 6D MKII
    Objectif(s)
    16-35 f4 - 24-70 f4 - 50 STM - 70- 200 f4 IS - 100 L IS Tamron 100-400

    Par défaut Mode M et iso auto

    Bonjour,
    Hier j'avais un peu de soleil et j'ai photographié des mésanges en mode M et iso auto.
    J'ai mis 5.6 en ouverture, 800 en vitesse et iso auto.
    Les isos ont varié de 100 à 600 suivant si le fond était clair ou plus foncé.
    Quand il y avait plus de ciel dans le fond les mésanges était sous exposée et les isos étaient à 100 ou 125, aurais je dû faire une moyenne et mettre les isos fixe à 400 ou utiliser une autre méthode ?


  2. #2
    Membre
    Inscription
    mai 2007
    Localisation
    Poitou
    Âge
    57
    Messages
    6 495
    Boîtier
    7, 1.4, 21 ... heu 5.3 ....et les pepes
    Objectif(s)
    300 2.8, 70-200, 100-400, 24-105, 135 2, 100m ....

    Par défaut

    Cela me rappelle un fil récent cela

    aurais je dû faire une moyenne et mettre les isos fixe à 400 ou utiliser une autre méthode
    Problème classique de contre jour, la mesure de lumiere se fait sur la totalité de la surface, la mesange en occupant une faible partie n'est pas prise en compte et est sous exposée ......... son expo correcte aurait provoqué a contrario un ciel complétement cramé. Donc oui iso fixes dans ce cas pour désactiver toute mesure de lumière, ou si les conditions changent fortement utiliser un décalage d'expo en situation de contre jour.

  3. #3
    Membre Avatar de Kaaradokk
    Inscription
    février 2014
    Localisation
    Corse
    Messages
    590
    Boîtier
    Eos 100D + AE-1
    Objectif(s)
    50mm f/1.8 (EF et FD), 24mm f/2.8 STM et 70-200 f/4 L USM

    Par défaut

    C'est le risque quand on demande à une machine de faire des choix à notre place...
    Pour des petits sujets et/ou à contre jour, une mesure spot évite bien des écueils. Ou bien tout en manuel, ca marche aussi

  4. #4
    Membre
    Inscription
    mai 2007
    Localisation
    Poitou
    Âge
    57
    Messages
    6 495
    Boîtier
    7, 1.4, 21 ... heu 5.3 ....et les pepes
    Objectif(s)
    300 2.8, 70-200, 100-400, 24-105, 135 2, 100m ....

    Par défaut

    C'est le risque quand on demande à une machine de faire des choix à notre place...
    La machine ne fait pas de choix, elle obéit a des règles bien précises ............... c'est l'utilisateur qui fait des choix



    une mesure spot évite bien des écueils.
    Sur une mésange en vol ?

  5. #5
    Membre
    Inscription
    juillet 2005
    Localisation
    Nantes
    Âge
    48
    Messages
    3 997
    Boîtier
    Divers Canon
    Objectif(s)
    faire des photos qui me plaisent

    Par défaut

    Avec un 1D , oui, c'est possible.

  6. #6
    Animateur Atelier "Animalier" Avatar de gparedes
    Inscription
    mars 2005
    Localisation
    Corbeil-Essonnes (91)
    Âge
    51
    Messages
    15 684
    Boîtier
    1D X et 1DX Mark II
    Objectif(s)
    De 16mm à 400mm
    Mes photos publiées

    Par défaut

    Citation Envoyé par Kaaradokk Voir le message
    Pour des petits sujets et/ou à contre jour, une mesure spot évite bien des écueils. Ou bien tout en manuel, ca marche aussi
    malheureusement la mesure spot demande de bien viser le sujet et de bien le suivre, le mode spot n'est donc pas mieux loti dans ce domaine.
    Le mode M par contre sera bien meilleur ici ...
    1DX+1DXII+16-35f4L+24-105f4L II+50f1.4+85f1.4+100f2.8L IS+135f2L+70-200f2.8L IS II+200f2L IS+300f2.8L IS II+400f2.8L IS II - MES PHOTOS

  7. #7
    Animateur Atelier "Animalier" Avatar de gparedes
    Inscription
    mars 2005
    Localisation
    Corbeil-Essonnes (91)
    Âge
    51
    Messages
    15 684
    Boîtier
    1D X et 1DX Mark II
    Objectif(s)
    De 16mm à 400mm
    Mes photos publiées

    Par défaut

    Citation Envoyé par groux Voir le message
    Avec un 1D , oui, c'est possible.
    C'est pas le 1D le problème, c'est le mec qui tient le 1D dans les mains
    1DX+1DXII+16-35f4L+24-105f4L II+50f1.4+85f1.4+100f2.8L IS+135f2L+70-200f2.8L IS II+200f2L IS+300f2.8L IS II+400f2.8L IS II - MES PHOTOS

  8. #8
    Membre
    Inscription
    avril 2014
    Localisation
    Ans (Liège)
    Âge
    67
    Messages
    819
    Boîtier
    Instamatic
    Objectif(s)
    flash cube rotatif

    Par défaut

    ahhhh c'est notre ami que j'ai vu qui suivait la mésange,
    ou un derviche tourneur en mouvement

  9. #9
    Membre
    Inscription
    avril 2007
    Localisation
    Mulhouse
    Âge
    61
    Messages
    165
    Boîtier
    EOS 7D MKII - 6D MKII
    Objectif(s)
    16-35 f4 - 24-70 f4 - 50 STM - 70- 200 f4 IS - 100 L IS Tamron 100-400

    Par défaut

    Merci pour vos réponses, la mésange n'était pas en vol, j'attendais qu'elle se pose (je ne suis pas assez rapide).
    Je voulais juste savoir si j'aurais pu avoir de meilleur résultats en mettant des isos fixe.

  10. #10
    geo18
    Guest

    Par défaut

    Bon, aller, on y retourne.
    Pourquoi le mode M et iso auto?
    Le mode M est une merveille pour celui qui sait l''exploiter, un vrai casse------ pour celui qui ne fait pas l’analyse nécessaire de son sujet.
    Allumer le feu................
    Je serais sérieux si les autres le sont.
    Mettre la photo serait un plus.
    Cela ressemblait à ça ?
    https://dl.dropboxusercontent.com/u/...MG_6323dpp.JPG

  11. #11
    Animateur Atelier "Animalier" Avatar de gparedes
    Inscription
    mars 2005
    Localisation
    Corbeil-Essonnes (91)
    Âge
    51
    Messages
    15 684
    Boîtier
    1D X et 1DX Mark II
    Objectif(s)
    De 16mm à 400mm
    Mes photos publiées

    Par défaut

    Citation Envoyé par Tony68 Voir le message
    Je voulais juste savoir si j'aurais pu avoir de meilleur résultats en mettant des isos fixe.
    En termes d'exposition, la réponse est oui, à 2 conditions :
    - que la lumière soit relativement constante dans la zone ou évolue le zozio
    - que tu es préalablement fait ton exposition pour que une fois le sujet dans la zone de tir, tout soit OK

    En général le M + ISO Auto (surtout les ISO Auto) c'est fait pour avoir une vitesse / ouverture adapté à un certain usage, sans que l'on connaisse d'avance la zone où se situe le shoot (soleil ou ombre) L'expo n'est pas idéal mais elle à l'avantage d'être rapide. Certains apn ne permettent pas en plus de modifier l'exposition lorsque le M + ISO Auto est utilisé, c'est donc purement la zone visée qui sert de référence de calcul à l'exposition. Je ne sais pas si le 7D II bénéficie ou pas de cet avantage, le 5D III non, le 1DX oui.
    A cause de cette lacune on ne peut donc pas affiner une exposition lorsqu'on est dans ce mode. On doit donc basculer vers les ISO fixes lorsqu'on souhaite passer du M + ISO Auto sans devoir également changer le programme (M vers AV par exemple)

    Pour cela il est possible de le faire très rapidement en demandant à la touche SET de servir de baisse des ISO (mais permet aussi de les augmenter)


    COMMENT CELA FONCTIONNE OU COMMENT L'UTILISER


    On va donc utiliser le mode M + ISO Auto tant qu'on ne connait pas le lieux ou se pose le sujet et surtout si on ne sait pas s'il restera longtemps pour ajuster finement notre exposition.
    On choisira donc une vitesse suffisante et nécessaire pour le bloquer en vol (si tel est notre choix), on utilisera l'ouverture adaptée selon la distance à laquelle on risque de rencontrer le sujet

    Le sujet se pointe, on le shoot sans ce mode. S'il se barre où que vous changer sans cesse de coin on peut rester dans ce mode.

    Si par contre vous attendez son retour dans cette zone, ou que le sujet est visiblement conciliant pour affiner son réglage, on fera l'opération suivante :
    - on fera un rapide tour dans la visualisation d'image pour regarder le résultat des 1ères prises, vous en prenez une pour référence et vous regardez les ISO qu'il a utilisé pour arriver à ce résultat
    - on appui sur la touche SET préalablement configuré pour baisser les ISO (icône qui représente le mot ISO avec une flèche vers le bas) et on reste appuyé sur cette touche pendant qu'avec la molette avant (celle de l'index) on tourne vers la gauche pour baisser les ISO ou sur la droite pour les augmenter. Dans ce mode il part du calcul de l'ISO Auto (un appui mi course propose par exemple l'usage de ISO 400), la roulette vers la gauche ira donc vers ISO 320 -> 250 -> 200 .... et vers la droite il ira vers 500 -> 640 -> 800 ...
    - si toutes les photos obtenues précédemment sont foireuses, alors on doit effectuer en même temps l'ajustement. Par exemple il a utilisé ISO800 mais on voit que la photo est probablement sur exposé de 2IL, on ira donc chercher l'ISO 200 ... si au contraire elle est sous expo de 2IL on ira chercher l'ISO 3200 ...
    - on reshoot et on vérifie que l'expo est bonne ou on procèdes au dernier ajustement.

    On passe donc rapidement du M + ISO Auto à l'ISO fixe le plus proche proposé par l'ISO Auto. L'avantage de cette technique est sa rapidité. En effet l'ISO Auto se trouve au départ puis on va vers l'ISO 100 - 125 - 160 ..... Lorsqu'on veut donc passer du A vers ISO 3200, on devra faire pas mal de tour de molette arrière pour aller chercher ces valeurs ... avec cette méthode, l'ISO Auto proposer par exemple ISO 2000, il ne restera donc que peut de valeurs à ajuster pour arriver à la valeur souhaitée ...

    Tant que l'oiseau évolue dans cet éclairage on pourra alors rester en ISO fixe et on obtiendra ainsi des expos toutes identiques sans failles. Si de nouveau on ne sait plus où se situe la zone du shooting on pourra alors se remettre en ISO Auto (dans ce sens on ne peut pas le faire via la touche SET, qui ne pourra qu'aller jusqu'à 100ISO, le A ne sera pas proposé, on devra donc le faire avec la touche ISO ...

    Est ce que j'ai été clair ? si tu as des questions n'hésites pas ...
    1DX+1DXII+16-35f4L+24-105f4L II+50f1.4+85f1.4+100f2.8L IS+135f2L+70-200f2.8L IS II+200f2L IS+300f2.8L IS II+400f2.8L IS II - MES PHOTOS

  12. #12
    Animateur Atelier "Animalier" Avatar de gparedes
    Inscription
    mars 2005
    Localisation
    Corbeil-Essonnes (91)
    Âge
    51
    Messages
    15 684
    Boîtier
    1D X et 1DX Mark II
    Objectif(s)
    De 16mm à 400mm
    Mes photos publiées

    Par défaut

    Citation Envoyé par geo18 Voir le message
    Bon, aller, on y retourne.
    Pourquoi le mode M et iso auto?
    Le mode M est une merveille pour celui qui sait l''exploiter, un vrai casse------ pour celui qui ne fait pas l’analyse nécessaire de son sujet.
    Allumer le feu................
    Je serais sérieux si les autres le sont.
    Non tu n'allumes pas le feux, tu viens seulement montrer tes réticences au mode M et ses déclinaisons, comme d'habitude, rien d'anormal à ça non ?

    Pour répondre à ta question, du pourquoi le mode M + ISO Auto, je te dirais simplement qu'il permet d'avoir la bonne ouverture choisie (comme on le ferait en AV) tout en ayant quand même la vitesse nécessaire à éviter le flou de bougé (photographe et/ou sujet) ... Les ISO vont donc évoluer seul pour cela, alors qu'en AV classique on va voir chuter sa vitesse et il faudra alors allez compenser en augmentant les ISO. C'est d'autant plus louable que les ISO aujourd'hui sont très bien gérés par des apn récents comme le sont le 7D II, le 5D III ou encore le 1DX (et d'autres également)

    Une solution alternative existe : le mode AV + ISO Auto, mais cela n'est valable que pour les apn qui permettent de demander à la vitesse proposée de ne pas être en dessous d'un certain seuil (seuil qui était souvent limite focale et qu'il n'était pas possible de changer) Cela a changé depuis, sur le 1DX on peut demander que le minimum soit 1/2000 par exemple, l'ISO changerait alors pour ne pas baisser en dessous.
    Avantage : en AV + ISO Auto la modification d'exposition est possible.
    Si l'apn ne permet de gérer la vitesse mini se sera alors peu utilisable ... je ne sais pas si le 7D II hérite également de cet avantage ...
    1DX+1DXII+16-35f4L+24-105f4L II+50f1.4+85f1.4+100f2.8L IS+135f2L+70-200f2.8L IS II+200f2L IS+300f2.8L IS II+400f2.8L IS II - MES PHOTOS

  13. #13
    geo18
    Guest

    Par défaut

    La question du pourquoi est adressée à l'auteur du fil, car moi, désolé, mais je connais les avantages du M depuis bien avant ta naissance, et tes longues explications, je les ai transmises certainement bien avant toi, sauf pour les Iso auto, les pellicules fixant une bonne fois pour toutes la sensibilité de travail, il fallait donc la choisir à l'avance en fonction de la "mission".
    Si je pose cette question, ce n'est pas par moquerie ni pour lancer une polémique, mais pour en savoir un peu plus sur le demandeur dont nous ignorons tout sur le plan photographique et qu'il est bien difficile dans de telles conditions de l’amener sur un terrain qui demande certaines bases élémentaires.
    si le mode M n'est pas compliqué, ce n'est quand même pas le carré vert.
    Je n'ai pas une réticence au mode M, j'ai une réticence à le conseiller et à le faire utiliser par tout le monde.

  14. #14
    Membre
    Inscription
    avril 2007
    Localisation
    Mulhouse
    Âge
    61
    Messages
    165
    Boîtier
    EOS 7D MKII - 6D MKII
    Objectif(s)
    16-35 f4 - 24-70 f4 - 50 STM - 70- 200 f4 IS - 100 L IS Tamron 100-400

    Par défaut

    Gparedes merci pour tes explications, je vais essayer ta méthode dès qu'il y aura un rayon de soleil. Je n'utilisais les iso fixe que lorsque la luminosité ne changeait pas et que j'avais le temps de faire la mesure, les mésanges ça va un peu vite donc j'ai mis iso auto et je me suis fait piéger quand je pointait vers le ciel.
    geo18 je connais le mode M je l'utilise quelquefois mais plutôt pour des photos plus posées, ma mésange est plus sombre que sur ta photo, mais c'est le même genre de cliché

  15. #15
    geo18
    Guest

    Par défaut

    J’ai bien peur qu’il y ait une certaine confusion au niveau de l’appellation du mode « M ».
    M signifie manuel, donc sans intervention d’aucun automatisme.

    Dans les modes de prise de vue, on retrouve deux choix :
    Des modes automatiques ou on paramètre des choix et ou l’appareil va de lui-même ajuster une ou plusieurs variables :
    Tout auto, le terme parle de lui-même, le boitier gère toute l’exposition.
    Priorité ouverture, la vitesse est fixée par le boitier.
    Priorité vitesse, l’ouverture est fixée par le boitier.

    Avec les boitiers numériques récents, une variable non maitrisée est apparu, les iso autos.
    Leur utilisation change complètement le résultat, car dans les modes précédents, une variable était gérée par l’appareil et c’est maintenant deux sur trois.
    Nous somment plus proche de l’automatisme total.

    A cela est venu se rajouter un mode hybride, le mode M+ iso autos, le mode manuel sensé être un mode maitrisé a 100/100 par le photographe mais suivit de la variable auto des isos.
    Ce mode hybride, ne permet que de régler deux variables sur les trois nécessaires à l’exposition et n’est donc pas un mode manuel mais bel et bien un mode automatique avec les conséquences connues.

    Quand quelqu’un dit je connais le mode manuel, c’est savoir régler les trois paramètres de l’appareil, choisir son mode de mesure, en tenant compte des toutes les circonstances de la scène photographiée, du choix de la profondeur de champ, de la focale utilisée et du résultat désiré par le photographe.
    Tout cela sans aucune correction automatique du boitier
    Hors, dans les discussions ouvertes, on assiste à des questions qui mélangent tous les termes, preuve de la confusion des demandeurs, et cela entraine des réactions parfois incomprises.

  16. #16
    Membre
    Inscription
    janvier 2011
    Localisation
    69
    Âge
    69
    Messages
    422
    Boîtier
    30D, 5D MK 2
    Objectif(s)
    18-55. Ef S60 f/2.8 macro .usm EF 70-200L usm 50mm F 1,4 100mm Macro F 2.8,

    Par défaut

    bonjour
    le mode M à l'inverse d'un mode auto ou semi auto permet au photographe de tout gérer en fonction du résultat souhaité cela nécessite une métrise des bases photographiques et une connaissance de son appareil.
    Le mode M avec iso auto n'est pas vraiment un mode M puisque c'est lui qui interviens pour modifier un paramètre et c'est lui qui décide ou qui pense au résultat souhaité par le photographe.
    La mesure SPOT a l'avantage de mesurer la lumière sur une zone très restreinte se qui permet de déterminer l'endroit ou on souhaite avoir le détail et de mesurer les écarts de lumière existant sur la zone photographié.
    dans le cas de la mésange si on souhaite la prendre en vol il faut utilisé le réglage spot du ciel , si on souhaite la prendre posée dans une zone ombragé on utilise le réglage de la zone ombragé.

  17. #17
    Animateur Atelier "Animalier" Avatar de gparedes
    Inscription
    mars 2005
    Localisation
    Corbeil-Essonnes (91)
    Âge
    51
    Messages
    15 684
    Boîtier
    1D X et 1DX Mark II
    Objectif(s)
    De 16mm à 400mm
    Mes photos publiées

    Par défaut

    Citation Envoyé par geo18 Voir le message
    Je n'ai pas une réticence au mode M, j'ai une réticence à le conseiller et à le faire utiliser par tout le monde.
    Alors c'est ici que se joue la différence, personnellement je pense que personne n'est trop con (c'est pas péjoratif) ni trop débutant pour comprendre ce mode et s'y intéresser ... au contraire même, une personne qui comprend ce mode à compris bien des bases de la photo.
    Le problème est qu'on voit trop souvent le conseil de ne penser que AV et TV, qu'on donne comme étant faciles à comprendre ... alors tout le monde commence par ça ... mais on voit que bien trop souvent, cela n'est pas qu'un début mais aussi une fin, la personne se confine alors qu'à ces modes, il faut dire aussi qu'on va voir tant de personnes dire que le M c'est pour les Pros, qu'il ne convient pas à toutes les circonstances, etc etc ... que la dite personne n'est pas spécialement invité à s'y intéresser, et lorsqu'il le fait malgré tout, on le remet alors vite fait sur les rails de ce qu'il connait déjà ... le mode AV on lui rappelant les phrases précédentes. AV/TV y a bon, M pas bon alors pas touché, trop compliqué ...

    et n’est donc pas un mode manuel mais bel et bien un mode automatique avec les conséquences connues
    Mais personne n'a dit le contraire, le mode M + ISO Auto n'est plus un mode M a proprement dit, mais sur l'apn on va quand même placer sur M + sur ISO Auto ... il diffère évidemment de beaucoup du mode M + ISO fixe

    Je vais donner un exemple fort simple pour démontrer que le mode M n'est pas plus "lent" à utiliser qu'un mode AV ... et on va utiliser ici une méthode qui utilise le mode M + ISO Auto au lieu de AV.
    On va voir ce que cela donne ...
    Je vais numéroter les points pour que vous puissiez pointer un point et poser une question qui lui est destiné



    COMPORTEMENT DU MODE AV COMPARÉ AU MODE M + ISO AUTO, RÉGLAGES PRÉALABLES ET PIÉGÉS DES UNS ET DES AUTRES

    A - CHOIX PRÉALABLES

    Et oui on ne fait pas les choix après que le sujet soit là mais avant, question quand même de ne pas hériter des réglages de votre dernier shooting de nuit avec des poses de 30s.

    1- Choix d'une zone de mesure. C'est important tant en AV qu'en M+ISO Auto, car c'est cette zone qui va permettre de proposer une expo proche de celle que l'on souhaite. C'est donc une opération commune aux deux modes.

    2- Choix de l'ouverture pour le mode AV et pareil pour le mode M + ISO Auto. Ici pas de différences, dans les deux cas on doit quand même choisir une ouverture adapté à l'usage qu'on va en faire.

    3av- Pour le mode AV on choisira un ISO et pas forcément 100ISO. Le conseil est de viser une zone relativement sombre des lieux du shooting et de vérifier la vitesse que l'apn propose, pour que celle-ci soit déjà suffisante à éviter un bougé sujet/photographe.
    Ici beaucoup font l'erreur de faire ce réglage préalable en visant au soleil, cela va donc demander des ISO bas. Le pb est qu'on dispose alors d'une vitesse correcte au soleil qui chutera alors dramatiquement lorsque le sujet passera à l'ombre, et toutes les photos prises dans ces zones sont alors souvent à jeter. C'est donc ce piège qu'on cherche à éviter.
    Au soleil la vitesse augmentera tout naturellement.

    Autre piège : le trop d'ISO. Ici on sécurise de trop même dans les endroits sombres, le risque est alors que la vitesse explose au soleil au point de dépasser la vitesse max permise par l'apn, et on crame les prises au soleil. En particulier avec les apn qui font du 1/4000 max.

    3m- Ici en M+ISO Auto c'est donc pas l'ISO qu'on choisi en fonction de la vitesse qu'il propose, puisque cet ISO change tout seul, on doit ici choisir la vitesse directement. On choisira une vitesse suffisante et nécessaire à ce qu'on souhaite (rapide pour bloquer un mouvement, plus lent si on fait du paysage) Ici on fait exactement l'inverse du mode AV, on vise plutôt une zone claire pour vérifier qu'il ne propose pas le 100ISO.
    En effet s'il propose le 100ISO, c'est qu'à cette vitesse et ouverture, il y peu être déjà trop de lumière qui rentre, toutes les photos seraient alors sur exposés à cause de cet excès de lumière Si c'est le cas on doit choisir une vitesse plus haute pour qu'au soleil on soit certain de ne pas être aux ISO mini mais seulement proches de celles ci. Ici on n'aura pas de pb lorsqu'on vise les zones sombres, car ce sont alors les ISO qui vont augmenter pour permettre l'usage de cette vitesse et ouverture choisi. (attention le mode ISO Auto ne peut pas utiliser les extensions ISO, il ne pourra donc pas choisir l'ISO 50)

    Autre piège ici : le trop de vitesse. Le risque est alors de voir monter ses ISO au maxi, t si le maxi n'est pas encore assez c'est alors une sous exposition des photos qu'on obtient.

    On note donc que tant pour un mode comme pour l'autre, les points 1 et 2 sont identiques. La grande différence se situe alors dans le point 3 dont l'approche est inverse.
    Les 2 ont donc leur propre pièges, qu'il faut donc connaître. Sans cela on obtiendrait autant d'erreurs potentielles tant avec le 1er que le 2ond.

    A noter donc que ici tant le AV que le mode M + ISO Auto peut donc proposer des photos dont l'exposition est mauvaise, mais si l'ouverture est identiquement choisie, qu'on utilise un ISO de 400 ISO sur l'AV et qu'on obtient le 1/1000 ou qu'on utilise le 1/1000 en M+ ISO Auto et qu'il propose 400ISO ont obtiendra la même exposition dans les 2 modes.


    COMPARAISON MAINTENANT DE COMMENT COMPENSER L'EXPOSITION MAL CHOISI PAR L'UN OU PAR L'AUTRE.

    Qu'on soit donc en AV ou en M+ISO Auto le paramètre "flottant" dépendra toujours de la zone visée. Si le sujet est sombre sur fond clair ou inversement sont autant de cas qui vont probablement proposé par les 2 modes (et aussi le mode TV) un paramètre complétant le trio qui aura été faussé. Il est donc impératif de modifier l'exposition, et donc la quantité de lumière qui devra frapper le capteur.

    4av- en Mode AV, il faudra donc modifier le barregraphe, en sous exposant ou en sur exposant d'autant d'IL qu'il faudra. En mode AV la surexposition de la prise de vue, à ISO et ouverture identique, fera que la vitesse proposée va diminuer (par exemple si à 0 sur le barregraphe elle est de 1/1000 si je place à +1IL il fera passer cette vitesse à 1/500 pour que 2 fois plus de lumière ne parvienne au capteur. A une condition cependant : que vous visiez exactement pareil que lors de la 1ère prise (en effet un zooming, un recadrage, un déplacement du sujet vers un fond plus clair plus sombre peut évidemment faire que cette opération est à modifier de tout au tout au point parfois de devoir sous exposer au lieu de sur exposer.

    La sous exposition de 0 à -1IL aura pour effet en AV, de voir passer sa vitesse de 1/1000 à 1/2000 pour admettre cette fois 2 fois moins de lumière.

    Pour cette opération on doit en général appuyer sur une touche + roulette pour modifier ce barregraphe -3|||0|||+3

    N'oublions pas que sur exposer une prise de vue ne veut pas dire sur exposer une photo. On peut obtenir une photo bien exposé en ayant un barregraphe à -3IL ou +3IL, cette opération n'est donc qu'une sur exposition par rapport à une proposition de départ et conditionné par ce que l'on vise.

    Petit piège ici : la surexposition, peut donc faire passer la vitesse à un seuil en dessous du raisonnable (en imaginons qu'on ne voulait pas aller en dessous de 1/1000, on voit qu'en passant à 1/500 suite à la sur expo de 1IL, on vient de se faire avoir et cela va donc nécessiter d'aller faire un petit ajustement ISO pour compenser cette baisse de vitesse, c'est en doublant les ISO qu'on y parviendra (de 400 à 800 par exemple)

    Autre piège déjà exposé un peu plus haut : il faut que le sujet ne change pas trop de fond, sinon la correction d'expo peut alors s'inverser ... Dans tous les cas on peut donc avoir des prises de vues qui peuvent ne pas correspondre exactement à la correction choisie (on voulait sous exposer de 1IL et en regardant les paramètres ont voit que c'est au final 1/3 IL seulement qui a été modifié, c'est potentiellement à cause d'un micro changement de fond ou de cadrage, qui fait que le calcul a changé.

    4m- en M + ISO Auto nous ne disposons pas de la modification d'exposition, sauf sur certains apn comme le 1DX et sur les Nikon. Alors on va donc se dire qu'on est foutu ... non heureusement il existe une solution pour ceux qui n'ont pas de 1DX.
    On va donc basculer en ISO fixe pour corriger la prise de vue.
    Tant en AV qu'en M+ISO Auto il nous faudra donc vérifier un tant soit peu le résultat obtenu pour savoir qu'on aura à modifier l'exposition. En AV on sous exposera si la photo était un peu cramé et l'inverse si elle est trop sombre. En M+ISO Auto le but est le même mais au lieu de penser sur expo ou sous expo on aura à vérifier la valeur ISO choisie qui a permis d'obtenir ce mauvais résultat.

    On va donc maintenant procéder à cet ajustement en utilisant la touche SET + baisse ISO si on dispose de ce choix ou ISO + roulette pour arriver à la valeur souhaitée.
    Ici c'est donc l'ISO qui va permettre de créer cette sur expo ou sous exposition. Si la proposition de 400ISO sous exposait la prise, je modifie mes ISO au double (800iso) pour surexposer de 1IL et l'inverse (200ISO si je veux sous exposer de 1IL)
    Pour faire cela on a donc aussi 2 touches à utiliser (pas plus compliqué sur ce point)

    Un avantage cependant lorsqu'on fini en ISO fixe : je suis certain que l'expo modifiée le restera, je suis certain si j'ai placé une exposition inférieur de -1IL quelle le restera et ce quelque soit ce que je vise. Si mon sujet reste au soleil par exemple ou à l'ombre, même si celui ci venait à se déplacer (tout en restant au soleil ou à l'ombre) et que la nature du fond serait radicalement différente (fond plus claire ou plus sombre), je suis certain que l'exposition sur mon sujet sera toujours bonne. LA seule condition est que le sujet lui reste placé dans une zone où la lumière qui lui parvient reste équivalente.

    Un inconvénient bien sûr c'est s'il change complètement de zone et passe alors de l'ombre au soleil ou vise versa, en fixant l'expo, elle ne pourra pas évoluer seule pour corriger ce changement de quantité de lumière.


    Pour finir on voit que côté ergonomie la modification d'expo s'obtient en touche correction expo + roulette pour l'AV et ISO ou SET + roulette pour le M + ISO Auto.
    On voit que si le sujet reste dans sa zone de lumière peu importe le fond, que le passage au M + ISO fixe garantie bien que la prise suivante ait de source sûr la correction indiquée ce qui ne sera pas le cas du mode AV.
    On voit aussi que si le sujet change de zone le M + ISO fixe pourra se faire piéger plus que le mode AV qui certes pourra alors voir son expo évoluer même si l'expo peut ne pas être juste à cause de la correction effectuée précédemment ...
    On voit donc qu'on a pas beaucoup plus à connaître entre AV/TV, la méthode diffère, les pièges sont différents, mais pour un débutant qui ne connaît pas plus les pièges de l'un par rapport à l'autre aura autant de chances de se faire avoir par l'un que par l'autre.
    On voit parfois qu'en AV une surexposition demande alors un ajustement des ISO, donc 2 touches de plus à prévoir dans la procédure.

    En toute honnêteté est ce que vous voyez ici tant pour un mode que pour l'autre, quelque chose d'insurmontable ? le M est il SI compliqué ici à comprendre ? N'a t'il pas parfois quelques avantages, mêmes si parfois il a aussi quelques inconvénients (personne ne dit qu'un mode parfait n'existait, cela se saurait depuis le temps)

    C'est un peu long, désolé, mais le but est aussi de faire comprendre, si vous avez un point qui "coince" dites le, on va développer si nécessaire.
    (il se peut aussi que j'ai pu omettre quelque chose, je fais cela au boulot, je n'ai pas forcément tout relu, dites le aussi, j'avouerais ma faute si j'ai mis une connerie, en modifiant parfois la manière de formuler la phrase on peut laisser un mot de trop ou de moins)

    J'attends vos questions ...
    1DX+1DXII+16-35f4L+24-105f4L II+50f1.4+85f1.4+100f2.8L IS+135f2L+70-200f2.8L IS II+200f2L IS+300f2.8L IS II+400f2.8L IS II - MES PHOTOS

  18. #18
    Animateur Atelier "Animalier" Avatar de gparedes
    Inscription
    mars 2005
    Localisation
    Corbeil-Essonnes (91)
    Âge
    51
    Messages
    15 684
    Boîtier
    1D X et 1DX Mark II
    Objectif(s)
    De 16mm à 400mm
    Mes photos publiées

    Par défaut

    Citation Envoyé par jujuroro Voir le message
    le mode M à l'inverse d'un mode auto ou semi auto permet au photographe de tout gérer en fonction du résultat souhaité cela nécessite une métrise des bases photographiques et une connaissance de son appareil.
    Est ce que tu entend par là que le mode AV ne demande aucune connaissances des bases photographiques ?
    La 1ère question que posera un futur utilisateur du mode AV sera : mais quand dois utiliser F5.6 ou F8 ? et selon la focale utilisée je dois mettre combien ? et selon les conditions de lumière ? et selon la distance photographe / sujet ?

    Il devra également choisir son ISO.

    Penser ou faire croire qu'un mode AV ne demande aucunement des bases photographiques est complètement faux.
    Pourquoi crois tu que les personnes qui passent d'un compact / bridge commencent par des modes résultats voir carré vert (paysage/sport/...) c'est bien souvent qu'ils ne maîtrisent pas ce qu'est une ouverture ou une vitesse, qu'ils ne maîtrisent pas ce qu'est une zone de calcul d'exposition, ce qu'est une correction d'exposition et j'en passes ...

    Un reflex demande si possible des bases en photographie, sous peine de se confiner au modes carré vert ou programme. Dès qu'on utilise un mode P, AV, Tv ou M cela demande des bases photographiques sous peine de faire autant d'erreurs que possible sans les comprendre ou encore ne pas savoir comment faire pour changer le résultat d'une photo, tant en exposition qu'en pdc.

    Toute personne qui utilisent un compact/smartphone ont une seule habitude : appuyer sur une touche. Dès qu'ils ont 10 touches la question se pose, et en particulier lorsqu'ils ne comprennent plus pourquoi leur beau apn de 700€ donne de pires résultats que leur iPhone.

    Le mode M avec iso auto n'est pas vraiment un mode M puisque c'est lui qui interviens pour modifier un paramètre et c'est lui qui décide ou qui pense au résultat souhaité par le photographe.
    oui le mode M+ISO Auto n'est pas un vrai M mais c'est pas complètement vrai qu'il décide ou qu'il pense au résultat souhaité par le photographe. Il ne fait qu'une seule chose : calculer l'exposition par rapport à la scène ou par rapport à la zone visée. C'est donc parfaitement prévisible.
    De la même manière qu'on sait d'avance qu'on devrait sur exposer une prise de vue à la neige (si on utilise ni zone centrale ni spot), on sait qu'en M + ISO Auto on dépendra de cette même zone. On peut alors soit viser autrement (lorsqu'on le peut) pour que le calcul soit différent, soit passer en ISO fixe et opérer ce changement

    La mesure SPOT a l'avantage de mesurer la lumière sur une zone très restreinte se qui permet de déterminer l'endroit ou on souhaite avoir le détail et de mesurer les écarts de lumière existant sur la zone photographié.
    La zone spot ne détermine aucunement l'endroit où on souhaite des détails, ni mesurer les écarts, il mesure la lumière de la zone visée.
    Elle a aussi le désavantage de changer rapidement (trop) dès que le sujet voir le photographe bouge un tant soit peu.

    dans le cas de la mésange si on souhaite la prendre en vol il faut utilisé le réglage spot du ciel , si on souhaite la prendre posée dans une zone ombragé on utilise le réglage de la zone ombragé
    C'est certainement pas en utilisant le mode spot qu'on photographie des oiseaux en vol. N'oublie pas que pour beaucoup d'apn le mode spot c'est uniquement au centre du viseur, que se passe t'il si le sujet est sombre ? et que malheureusement on soit obligé d'utiliser le collimateur central ? le mode spot nous donnera forcément la bonne expo à utiliser ? directement ? sans rien devoir modifier ?

    Le spot n'est pratiquement jamais utilisé en cas de shoot en vol, le vol ne se passera pas forcément avec le même fond, le sujet peut avoir sur lui de grosses différences de couleurs, le suivi difficile rendra alors l'expo plus que fluctuante ... à oublier ...
    1DX+1DXII+16-35f4L+24-105f4L II+50f1.4+85f1.4+100f2.8L IS+135f2L+70-200f2.8L IS II+200f2L IS+300f2.8L IS II+400f2.8L IS II - MES PHOTOS

  19. #19
    Abonné
    Inscription
    septembre 2013
    Localisation
    Villebon
    Âge
    60
    Messages
    4 400
    Boîtier
    6D, 5DIV
    Objectif(s)
    16-35 f4; 24-105 f4 ; 50 f1.8 II; 135 f2; 70-200 f4 IS ; ZE 21 f2.8 & 35 f2
    Mes photos publiées

    Par défaut

    Gparedes ton exposé est intéressant , quoique un peu ardu à lire, mais sur le fond j'arrive à te suivre.

    J'apporterai un commentaire qui ne ressort pas dans ton texte et je ne sais pas si c'est le cas avec tous les boîtiers ?

    En mode Av, après avoir choisit l'ouverture, lorsque l'on fait la mesure , le boîtier priorise d'abord la sensibilité ISO en essayant de le caler systématiquement à 100 iso et après de choisir une vitesse qui souvent peut être très faible quoique limité à 1/30 mini dans mon cas.

    Ce qui me fait préférer le mode M + iso auto avec les réserves que tu cites pour éviter une surexposition à iso faible ou à l'opposé à monter trop dans les isos

  20. #20
    geo18
    Guest

    Par défaut

    Citation Envoyé par Paul23 Voir le message
    Gparedes ton exposé est intéressant , quoique un peu ardu à lire, mais sur le fond j'arrive à te suivre.

    J'apporterai un commentaire qui ne ressort pas dans ton texte et je ne sais pas si c'est le cas avec tous les boîtiers ?

    En mode Av, après avoir choisit l'ouverture, lorsque l'on fait la mesure , le boîtier priorise d'abord la sensibilité ISO en essayant de le caler systématiquement à 100 iso et après de choisir une vitesse qui souvent peut être très faible quoique limité à 1/30 mini dans mon cas.

    Ce qui me fait préférer le mode M + iso auto avec les réserves que tu cites pour éviter une surexposition à iso faible ou à l'opposé à monter trop dans les isos
    Normal, il réagit suivant une programmation, tu fixes une variable et tu laisses le boitier se débrouiller pour les deux autres.
    Mais n'oublies pas que quelque soit le mode utilisé, tu dois toujours vérifier et modifier éventuellement tes paramètres avant de déclencher.
    Le mode AV est complètement faussé par les iso auto

 

 
Page 1 sur 3 123 DernièreDernière

Informations de la discussion

Utilisateur(s) sur cette discussion

Il y a actuellement 1 utilisateur(s) naviguant sur cette discussion. (0 utilisateur(s) et 1 invité(s))

Discussions similaires

  1. Mode Correction auto de luminosté et Mode Réduction du bruit en vidéo
    Par FLoR1aN dans le forum Discussions sur la vidéo
    Réponses: 4
    Dernier message: 19/02/2015, 17h26
  2. le mode P et ISO auto
    Par Tonthon dans le forum Discussions techniques
    Réponses: 2
    Dernier message: 22/01/2014, 08h29
  3. 350D : Mode auto pas auto ?
    Par seb-bbl dans le forum Discussions techniques
    Réponses: 11
    Dernier message: 11/10/2012, 15h15
  4. [40D] ISO auto en mode M
    Par artis31 dans le forum Discussions techniques
    Réponses: 2
    Dernier message: 21/03/2009, 23h09
  5. mode auto mode manuel sur 50D
    Par lecorsair dans le forum EOS 50D
    Réponses: 2
    Dernier message: 08/12/2008, 00h06

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  
Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 12h10.
Powered by vBulletin® Version 4.2.3
Copyright © 2021 vBulletin Solutions, Inc. All rights reserved.
Search Engine Optimisation provided by DragonByte SEO (Pro) - vBulletin Mods & Addons Copyright © 2021 DragonByte Technologies Ltd.
Auto Closing Of Threads provided by Threads Auto Close (Lite) - vBulletin Mods & Addons Copyright © 2021 DragonByte Technologies Ltd.
Copyright © Eos-numerique 2004-2017
vBulletin Skin By: PurevB.com