Bonjour & Bienvenue sur EOS-Numerique
Réseaux Sociaux : Follow us on Facebook Follow us on Twitter


Sign Up






  • [AIDE] Préparer ses photos pour l'affichage sur EOS-numerique

    Il est fréquent que certains membres ne prennent pas le soin de traiter leur photo pour un affichage web, que ce soit sur un site personnel, et évidemment sur EOS-numerique, avec les contraintes de définition (en pixels) et de poids (en ko) expliquées dans ce post. Car il ne suffit pas de faire une bonne photo, il faut ensuite savoir comment bien la présenter sur un site web, afin de lui rendre grâce. J'espère que ce tuto vous aidera à préparer au mieux vos clichés.


    "Pourquoi ai-je besoin de préparer mes photos ?"

    Réduire une image qui fait 6, 8, 10, 15 ou 18 mega-pixels fait appel à un algorithme de redimensionnement. Certains logiciels permettent de choisir une méthode parmi plusieurs, d'autres non. Mais beaucoup de méthodes provoquent une mollesse de l'image en réduisant la définition de manière aussi sévère. C'est pourquoi après le redimensionnement, il faut appliquer une accentuation (parfois un peu abusivement appelée netteté). Accentuation, parfaitement absente, quand on se contente d'afficher son image en plein écran, la redimensionnement se faisant "à la volée", et dépendant du logiciel utilisé (DPP, Aperçu Windows, etc...). Certains algorithmes sont toutefois prévus pour les redimensionnements pour le web, comme le "Bicubic Sharper", disponible dans Adobe Photoshop quand on choisit la méthode de réduction, mais pas dans les logiciels grand public.

    Les logiciels les plus simples n'offre qu'un type de réglage (une seul réglette, de 0 à 10, par exemple), c'est néanmoins suffisant pour ce qui nous interesse dans ce tuto. D'autres plus évolués offrent la triade classique pour l'accentuation, à savoir l'intensité (aussi appelé gain), le rayon exprimé en pixels, et le seuil. Pour faire simple, cette accentuation applique une fine bande de pixels clairs en bordure des pixels foncés, et une fine bande de pixels foncés en bordure des pixels clairs. L'intensité détermine la visibilité de la bande (un peu comme si l'accentuation était plus ou moins transparente sur l'image). Le rayon correspond à la largeur de la bande (c'est pour ça que l'unité de ce paramètre est le pixel plutot qu'un pourcentage). Le seuil détermine la limite en deçà de laquelle l'accentuation ne s'applique pas, comme par exemple, les zones floues à l'arrière plan ou les applats de couleurs, dans lesquels une accentuation trop poussée fait remonter le bruit en haute sensibilité.



    "Quels réglages dois-je adopter ?"

    Difficile de répondre avec une recette universelle pour tous les utilisateurs. Cela dépend de vos gouts mais aussi de la définition de l'image initiale. Réduire une image de 300D de 3072px de coté, en une image de sortie à 1000px, divise le nombre de pixels du grand coté par 3. Les 5616px d'un 5D mark II seront eux presque divisés par 6, soit le double de la perte avec un 300D !! On ne peut donc pas accentuer de la même façon 2 fichiers de 2 boitiers différents ! Le mieux est de faire des essais. Il est toutefois préférable de se concentrer sur l'intensité, le rayon devant de toute manière rester faible (pas plus de 1 pixel) sur un fichier de très basse définition.


    "Quel logiciel dois-je utiliser ?"

    Tous les logiciels de manipulation de photos permettent de réduire une image et de l'accentuer. Beaucoup obligent à traiter les images une par une. Certains permettent un traitement par lot.



    Je vous propose un exemple avec FastStone Viewer, logiciel très complet de visualisation/diaporama avec des fonctions de retouches basiques mais suffisantes pour la plupart des utilisateurs (saturation, contraste, etc...) et un autre exemple avec BorderMaker, logiciel dédié au traitement par lot de tout un répertoire. Cependant, c'est la trame générale qui est importante, la marche à suivre étant toujours la même, et reproductible dans l'interface de n'importe quel logiciel, à quelques détails près.



    Avec FastStone Viewer

    Téléchargeable ici : Download FastStone Image Viewer (freeware)

    Ouverture en plein écran (j'ai simulé sur mon écran un définition de 1024x768) d'une image de 18MP :


    Le menu s'ouvre à gauche en passant la souris dessus :



    Clic sur Redimensionner et cette fenêtre s'ouvre.



    On rentre 1024px en largeur en s'assurant que la case "Conserver les proportions" est bien cochée. FastStone Viewer propose plusieurs méthodes de redimensionnement. De mes vagues essais, j'en ai déduit qu'il n'y avait pas beaucoup de différences entre elles... Je conserve donc la méthode par défaut, Lanczos3.

    Affichage désormais de l'image réduite, en pleine écran, mais où donc 1 pixel de l'image correspond à un pixel de l'écran. Vous remarquerez d'ailleurs que le niveau de zoom est désormais de 100%. Ouvrons le menu à gauche et choisissons "Netteté/flou".





    Toujours vérifier que le zoom est à 100%, pour que un pixel de l'image corresponde à un pixel de l'écran. Là, je recommande un réglage à +10, pour une bonne impression visuelle. Tout dépend également de la sévérité de la réduction. C'est là aussi où votre sensibilité à l'accentuation est plus ou moins forte. Attention de ne pas tomber dans l'excès. Faites des essais !

    Retour à l'image finalisée. Ouvrons le menu à gauche



    Et cliquons sur "Enregistrer sous..."



    Cliquons sur Options.



    Là, nous allons régler précisément au moyen de la réglette qualité, le taux de compression du JPG. Ainsi, nous pourrons passer juste sous la barre de 300ko, avec la prévisualisation de la taille et de la compression finale, dans la fenêtre. Une fois le bon réglage trouvé (ici 97, 98 fait passer au dessus de 300ko), OK pour quitter la fenêtre d'options, et on enregistre son fichier de manière tout à fait classique.

    Au final, notre image a été réduite, elle a été accentuée, sa définition et son poids en ko (je préfère ce terme à "taille" qui peut s'appliquer aussi aux dimensions en px) sont conformes aux normes du forum, sans perte de qualité car sans compression excessive.

    Image de départ, affichée à la volée avec FastStone Viewer :


    Image traitée pour affichage web :


    A comparer avec l'affichage de l'original à 18MP dans l'aperçu de Windows. De mon point de vue, il faut vraiment proscrire l'Aperçu pour voir ses images car il induit trop de molesse à l'affichage après redimensionnement à la volée :


    Le traitement par lot est aussi possible en allant dans le menu Outils/Convertir les images selectionnées (touche F3)


    On choisit le répertoire de destination avec le bouton Sélection.

    Le bouton Réglages à coté du format de destination permet de régler la compression pour toute la série.

    La case Renommer permet de rajouter au bout du fichier un chaine de caractères à votre convenance, comme _web dans cet exemple.

    Cliquons sur les options avancées pour choisir le redimensionnement selon la taille choisie et l'accentuation.





    Clic sur OK, puis de retour sur la fenêtre des répertoires source et cible, clic sur Démarrer.

    Un bémol toutefois, on ne peut pas créer de profil complets (seuls les réglages des options avancées peuvent être enregistrés et pas le masque de renommage ou la compression JPG). Or nous allons voir avec les profils de BorderMaker que traiter ses images pour l'affichage est utile dans beaucoup de situations et que cela nécessite des paramètres variés.



    Avec BorderMaker

    Téléchargeable ici : Download | BorderMaker (freeware).

    L'intéret de BorderMaker est qu'il permet de traiter tout un répertoire, en lui appliquant le redimensionnement et l'accentuation que vous aurez choisi. C'est aussi possible avec BorderMaker, à ceci près qu'il faut d'abord traiter par lot le redimensionnement, et ensuite traiter par lot l'accentuation pour être sûr qu'elle soit faite après. L'autre intéret, c'est qu'il permet le rajout de cadre, de titre, de texte sur votre photo, si vous le souhaitez (mais ce n'est pas l'objet de ce tuto). C'est le logiciel que j'utilise pour présenter mes images sur EOS-numerique.

    Une fois installé, le menu permet une traduction en français, certes incomplète, mais qui peut aider les plus anglophobes d'entre nous.

    Voici comment se présente le programme.

    Un premier onglet, avec le répertoire source. C'est le répertoire (folder en anglais) de vos images originales.



    Récursivité des sous-dossier : permet de reproduire l'arborescence des répertoires d'origine dans le repertoire cible. Par exemple, conserver la structure du répertoire "Photos 2011" avec tous ses sous-répertoires, dans le répertoire cible des photos réduites.
    Niveler les dossiers dans le dossier cible : permet au contraire de placer toutes les photos réduites dans le répertoire cible, sans création de sous-dossier, quel que soit leur emplacement dans l'arborescence de "Photos 2011".

    Un deuxième onglet avec les réglages que je recommande pour EOS-numerique :



    Dans Size, vous remarquerez que j'ai indiqué 1024 à chaque fois. En effet, ce paramètre ne donne pas la taille de l'image finale, mais la dimension maxi souhaitée pour la largeur et la hauteur de l'image. J'indique donc 1024 pour les deux, afin d'avoir des photos horizontales à 1024px de large, et verticales à 1024px de haut.

    Keep aspect ratio, soit "conserver les proportions", afin de toujours respecter les proportions de votre image (3:2 avec un reflex Canon EOS).

    Concernant la qualité JPEG, on ne peut pas ici optimiser pour chaque image puisque ce profil sera appliqué pour toutes les images du répertoire cible. 90 permet de conserver toutefois une excellente qualité tout en réduisant le poids en ko de l'image. Quand quelques images dépassent la limite autorisée sur EOS-numerique, j'efface les images réduites trop lourdes dans mon dossier cible, je réduis ce paramètre à 85, je relance le processus (qui recommence par défaut pour toutes les images du répertoire source) et à la question (de mémoire) "voulez vous écrasez ce fichier ?", je réponds "non" + "appliquer aux prochains conflits" (procédure classique de Windows quand un fichier risque d'en écraser un autre), afin que seules les images supprimées ne soient retraitées à 85. Les images déjà réduites à 90 ne seront pas écrasées par des versions 85.

    Masque adouci : il s'agit du réglage de netteté. Oui, il faut le savoir... Les réglages de BorderMaker sont assez étranges... Je suppose que la valeur correspond à l'intensité, rayon doit correspondre au % d'un pixel (ici, 100% d'un pixel soit un rayon de 1 pixel), et le seuil est absent. Après pas mal d'essai, ce réglage là correspond à ce que je souhaite. Je change parfois la valeur à 180 pour certaines images.

    Un sous-onglet très important pour pouvoir maintenir les EXIFs dans les images réduites :



    S'assurer que la case Retain EXIF information est cochée. Elle l'est par défaut.

    Dernier onglet, celui de la destination avec le sous-onglet fichier :



    Vous pouvez modifier le nom du fichier. Ici, dans l'exemple, on rajoute -BorderMaker à la fin du nom du fichier. %n, c'est le nom du fichier d'origine. %e, c'est l’extension d'origine. Le bouton Assist vous montre quels jokers vous pouvez utiliser pour renommer automatiquement vos fichiers. Personnellement, je rajoute juste _EOS-num à la fin, pour lire d'un coup d'oeil à quel usage était destinée la réduction.

    Le sous-onglet folder permet de renseigner dans quel répertoire vous souhaitez que vos images réduites soient enregistrées :



    Une fois tout ce paramétrage effectué, vous devez les enregistrer dans un fichier profil, avec le bouton enregistrer sous, toujours présent en haut à droite de la fenêtre. Vous pouvez ainsi créer autant de profils que vous le souhaiter : un pour EOS-numerique, un pour votre site pour lequel vous souhaitez peut être des images plus grandes et moins compressées, un pour un affichage diaporama aux dimensions exactes de votre affichage (lire à ce sujet, la question 13 du tuto "problème d'autofocus ou de netteté"), un pour les envois mail avec des photos plus petites et très compressées, etc...

    Une idée : j'ai créé dans mon répertoire "Mes documents" un repertoire "Bordermaker" et un répertoire "BorderMaker réduites", ce qui me permet d'avoir dans tous mes profils et une fois pour toute, un seul repertoire source et un seul repertoire destination. Je copie les photos que je souhaite réduire dans le repertoire destination et je lance mon profil. Ainsi, je ne manipule pas les fichiers originaux, ni les repertoires d'origine, et pas de risque d'écrasement des versions originales par des versions réduites si on a mal configuré la destination et la source (c'est du vécu).



    J'espère vous avoir aider ainsi à préparer vos images pour le web en général et pour EOS-numerique en particulier. C'est très facile à faire, avec des logiciels bien conçus, grand public et gratuits, tout en conservant une très grande qualité d'affichage, même avec des JPGs assez compressés, preuve que l'argument consistant à accuser "la compression" pour excuser une image floue ne tient pas. Il faut tout simplement traiter sa photo, pour cet usage particulier.
    Cet article a été publié à l'origine dans la discussion du forum : [AIDE] Tutoriels: netteté, autofocus, micro-réglages, DPI, hyperfocale... commencé(e) par bricecom Afficher le message original
  • Photo aléatoire Eoscope

  • Suivez-nous sur

       
  • Concours Mensuel

    Concours Décembre: Photo de Rue


    Félicitation à Ganymede
    qui remporte ce concours

    Résultat complet
    Concours Janvier

    Thème: Réflexion




    --> <--
  • Annonces

  • Photos aléatoires vitrines des abonnés

    Coupure ce 29 mars-1247.jpg
    Doux regard de guêpe 2008 by Amanite
    Objectif Canon 18-55 mm - avis ?-img_0734.jpg
    IMG 0734 by Thierry56
    300d-escargot-sur-perles.jpg
    éscargot sur perles by mariomar
    More...
Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 02h46.
Powered by vBulletin® Version 4.2.3
Copyright © 2017 vBulletin Solutions, Inc. All rights reserved.
Search Engine Optimisation provided by DragonByte SEO (Pro) - vBulletin Mods & Addons Copyright © 2017 DragonByte Technologies Ltd.
Copyright © Eos-numerique 2004-2017
vBulletin Skin By: PurevB.com